Séance 2 – Culture Littéraire – Les Grands Explorateurs – Marco Polo – À la Découverte d’une cité chinoise

Objectif : je découvre un récit de voyage de l’explorateur portugais Marco Polo

Lors de cette séance, vous découvrirez des extraits du Livre des Merveilles de Marco Polo

Qui était Marco polo ?

Marco Polo (1254-1324) est issu d’une famille de riches marchands vénitiens. À 17 ans, accompagné de son père et de son oncle, il part en voyage vers la Chine, alors dirigée par Kubilaï Khan. Il y restera plus de vingt ans.

Dans son récit de voyage, il décrit la vie quotidienne dans l’Empire chinois de Kubilaï Khan.

Qui était Kubilaï Khan ?

Kubilaï Khan était le petit-fils du célèbre Gengis Khan. D’origine mongole, il a fondé la dynastie Yuan en Chine.

Caravane de Marco Polo

Le saviez-vous ? Polyglotte, Marco Polo parlait le mongol, le chinois, le persan, le ouïgour et l’arabe. Il maîtrisait aussi quatre systèmes d’écriture. Toutes ces connaissances étaient indispensables à ses voyages, à une époque où il était inenvisageable d’utiliser Google Traduction !

Découverte d’uNe cité chinoise

À cinq journées de la ville de Singui, il y a une autre ville remarquable nommée Quinsai, qui veut dire « ville du Ciel » ; elle est une des plus grandes du monde. Moi Marco, j’ai été dans cette ville et l’ai examinée en remarquant les coutumes et les mœurs du peuple. C’est pourquoi je rapporterai en peu de mots ce que j’ai vu et remarqué.

Cette ville a cent milles de circuit ; elle a douze mille ponts de pierre, dont les arches sont si hautes que les plus grands vaisseaux peuvent y passer dessous sans baisser leurs mâts. La ville est bâtie dans un marais à peu près comme Venise, en sorte que sans le grand nombre de ses ponts il serait impossible d’aller d’une rue à l’autre.

Ville de Quinsai

Ville de Venise

Quelques pistes de lecture ….

Pourquoi Marco Polo compare t-il la ville de Quinsai à Venise ?

Les habitants mangent la chair de cheval, de chien et d’autres animaux impurs ; ils se servent de la monnaie du Grand Khan. Pour empêcher les vols et les homicides, il y a une patrouille de dix hommes, la nuit, sur chaque pont. Il y a dans l’enceinte de cette ville une montagne qui soutient une tour, sur le haut de laquelle il y a des tables de bois que l’on y conserve ; les gardes qui font sentinelle toutes les nuits, dès qu’ils aperçoivent le feu en quelque endroit de la ville, frappent sur ces tables avec des maillets de bois, dont le bruit se fait entendre par toute la ville et réveille les habitants et les met en état d’éteindre le feu.

Toutes les places de la ville sont pavées de pierres, ce qui la rend très propre. On y voit aussi plus de trois mille bains qui servent aux hommes pour se laver : car cette nation fait consister toute la pureté dans celle du corps. Cette ville est éloignée de l’Océan de vingt-cinq milles à l’orient. Il vient en cet endroit-là une infinité de vaisseaux de l’Inde et des autres pays. La rivière, sur laquelle on amène toutes sortes de marchandises, vient de Quinsai à ce port-là.

Quelques pistes de lecture ….

Que trouvez-vous d’avantageux et de désavantageux dans cette description de la ville de Quinsai ?

Travail d’écriture

Consigne

Comme Marco Polo, vous êtes un explorateur et vous découvrez une merveilleuse ville d’un pays lointain. Décrivez-la en vous inspirant des textes étudiés en classe.

Vous ferez au moins 10 lignes. Le travail est à rendre via le formulaire ci-dessous ou sur feuille.

Pour aller plus loin : découvrez des ressources supplémentaires sur les voyages de Marco Polo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.