Séance 7 – Culture littéraire – Le journal de bord de James Cook

Objectif : je découvre le journal de bord du célèbre explorateur James Cook

Qui était James cook ?

James Cook était un célèbre explorateur anglais. Il a découvert la Nouvelle-Calédonie ainsi que les îles Sandwich (aujourd’hui appelées Haiwai)

La découverte du surf

Les origines du surf se situent dans le Pacifique. James Cook, marin britannique est la première personne à avoir vu un surfeur aux îles sandwich. Depuis le 15ème siècle, le surf était une pratique courante chez les populations des îles Hawaiiennes. 

Nous y vîmes dix ou douze Indiens qui nageaient pour leur plaisir. (…) Ce qui rendit ce spectacle encore plus amusant, ce fut que les nageurs saisirent l’arrière d’une vieille pirogue et le poussèrent devant eux en nageant jusqu’à une assez grande distance en mer ; alors deux ou trois de ces Indiens se mettaient dessus, et tournant le bout carré contre la vague, ils étaient chassés vers la côte avec une rapidité incroyable, et quelquefois même jusqu’à la grève (…).

Quelques pistes de lecture …

Comment les indigènes font-ils pour “surfer” sur les vagues ? James Cook a t-il déjà vu cela auparavant ?

Un sacrifice humain à Tahiti

Bougainville considérait Tahiti comme un véritable Paradis et les Tahitiens comme des gens pacifistes. Mais James Cook se rend aussi à Tahiti et découvre que les Tahitiens pratiquent les sacrifices humains …. Ici, ils sacrifient un homme afin d’obtenir l’aide du dieu tahitien de la guerre.

“Un des prêtres, assis près du morai, commence une longue prière. Une fois la prière terminée, les autres prêtres transportent le corps du mort enveloppé de feuilles de cocotiers sur la plage près du morai pour finalement le déposer sous un arbre, auprès duquel se trouvent trois statues en bois. Un prêtre récite à nouveau des prières et implore son dieu de procurer assistance lors de la prochaine guerre afin de délivrer le chef, les femmes et les cochons retenus prisonniers par leurs ennemis.”

Quelques pistes de lecture …

En quoi la vision qu’a James Cook du peuple tahitien est-elle différente de celle de Bougainville ?

La mort du capitaine Cook

Au cours d’une seconde escale à Hawaï, des tensions se font sentir entre les indigènes et les Britanniques. Un des bateaux de l’équipage de James Cook est volé par les indigènes. James Cook, pour se venger, retient en otage le chef de Hawaï, Kalaniopu’u.

Une bagarre éclate alors avec les indigènes : James Cook est soudainement frappé à la tête et s’écroule. Les Hawaïens le battent à mort, puis enlèvent son corps. Selon la légende, il aurait été dévoré.

« Le capitaine tira alors à balle et tua l’un des plus considérables parmi les naturels. Une attaque générale à coups de pierres s’ensuivit aussitôt (…) Quatre de nos soldats postés sur les rochers se firent couper la retraite, et furent immolés à la fureur de l’ennemi (…) Notre infortuné commandant, la dernière fois qu’on le vit distinctement, était debout au bord de l’eau et criait aux chaloupes de cesser le feu et d’approcher du rivage (…) car on remarqua que tant qu’il faisait face aux naturels aucune violence ne fut exercée contre lui, mais dès qu’il eut tourné le dos pour donner des ordres aux bateaux il fut poignardé par derrière et tomba le visage dans la mer. En le voyant tomber, les insulaires poussèrent un cri général, et (…) chacun s’acharna avec une ardeur sauvage à participer au
meurtre. »

Quelques pistes de lecture …

Le fait que les relations entre l’équipage de James Cook et les hawaiiens ne soient pas restées pacifiques vous étonne t-il ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.