Le voyage de Chihiro – séance 2 – la découverte du monde d’arubaya

Objectif : je découvre le monde du palais des bains

Visionnage du film

De 00:16:31 à 00:51:33

Avec le mystérieux Haku, Chihiro pénètre dans l’enceinte d’un étrange palais : c’est le palais des bains Arubaya, qui ressemble étonnamment au dōgo onsen, l’un des plus anciens onsen du Japon, que l’on trouve sur l’île de Shikoku.

Le palais des bains

Ce lieu est donc inspiré des onsen, bains chauds japonais dont l’eau est généralement issue de sources volcaniques. Véritable lieu de détente, il sert également à guérir certaines maladies par certaines plantes ajoutées dans le bain.

Mais, chose étrange, ici le palais des bains est réservé aux kamis, c’est-à-dire aux dieux japonais, qui y viennent en bateau.

1 – Chez le vieux Kamaji – D’après les conseils de Haku, pour survivre dans le monde du palais des bains, Chihiro doit demander au vieux Kamaji de lui fournir un travail. Ce vieillard à six bras , aidé des susuwatari (de peties boules de suie), s’occupe d’entretenir la chaudière au cœur de l’établissement. Il réalise également les préparations pharmaceutiques destinées aux bains. C’est un travailleur infatigable qui ne quitte jamais son poste même lorsqu’il dort. 

Kamaji refuse d’abord de lui donner du travail. Mais Chihiro sauve l’une des susuwatari. Le vieil esclave demande alors à l’employée Mme Lin d’emmener Chihiro chez la sorcière Yubaba pour lui donner un emploi.

Quelle vision du monde du travail cette scène nous donne t-elle ?


2 – La traversée du palais des bains – Chihiro suit Mme Lin et découvre l’intérieur de l’immense palais des bains où les divinités viennent se relaxer. Elle prend plusieurs ascenseurs et se cache derrière un dieu radis.

L’établissement des bains est construit en hauteur. Qui habite tout en haut ?  Qui vit tout en bas ? Que symbolisent les étages ?
3 – L’embauche auprès de la sorcière Yubâba – Yubâba refuse d’abord de lui donner du travail. La fillette insiste et la vieille femme, qui se laisse troubler par son bébé géant, finit par l’embaucher. Mais elle lui vole son nom : désormais, Chihiro s’appellera « Sen ».

À quoi ressemblent les appartements de Yubâba ? Qu’est-ce que cela dit sur son rapport à l’argent ?
4 – La ferme aux cochons – Le lendemain matin, Haku emmène Chihiro à la ferme où sont gardés ses parents. Il l’aide à se souvenir de son vrai nom. En rentrant, la fillette croise le Kaonashi (un esprit sans visage)

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.