Grammaire – Les mots invariables

Objectif : j’apprends à reconnaître la préposition, l’adverbe et la conjonction

L’orthographe des mots invariables ne change jamais.

La langue française comporte quatre espèces de mots invariables : l’adverbe, la préposition, la conjonction et l’interjection.

L’adverbe

L’adverbe modifie le sens d’un verbe, d’un adjectif, d’un autre adverbe ou d’une phrase. Les adverbes peuvent exprimer :

– la manière : ce sont tous les adverbes en -ment (sérieusement, drôlement…) mais aussi bien, mal, vite
– le degré : très, peu, assez, trop, plus, moins, aussi, beaucoup…
– le lieu (ici, là-bas, loin…) ou le temps (hier, toujours, d’abord, puis, enfinsoudain, tout à coup …)
– la négation (ne… pas, ne… plus, ne… jamais) ou l’affirmation (oui, assurément)
– le doute ou la certitude peut-être, sans doute, sûrement, certainement

Cahier Grévisse

Exercice 3 p. 40

Exercices 4, 5, 6 et 7 p. 41

relevez tous les adverbes et dites leur nuance

1. L’ombre, maintenant, n’est plus tout à fait une ombre (H. BAZIN)
2. Il portait une vieille redingote, ne faisait jamais de feu, et vivait pauvrement.
3. Le navire voguait rapidement, toutes voiles dehors, et Younes le pilotait joyeusement.
4. Les élèves entrèrent sauvagement dans la salle de permanence et se mirent à rire bruyamment.

La préposition

La préposition permet d’introduire un complément du verbe, de l’adjectif ou du nom. Elle est donc toujours suivie d’un mot ou d’un groupe de mots.

Les principales prépositions sont à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, devant, derrière, parmi, etc

Il existe aussi des prépositions composées : à cause de, grâce à, afin de 

Cahier Grévisse

Exercice 11 p. 42

Exercice 21 p. 44

Soulignez toutes les prépositions

1.  C’était en été, un mois de juillet très chaud, et Kelton lisait les nouvelles dans le journal.
2. Rishiban fait une promenade en mer, tourmenté par les vents.
3. Enzo est sorti par un froid glacial afin de se rendre chez le pâtissier.

La conjonction

La conjonction sert à relier deux éléments de la phrase.

Les conjonctions de subordination introduisent une proposition subordonnée. Ce sont : que, quand, comme, si et les locutions en que : puisque, parce que, lorsque, afin que …

Les conjonctions de coordination relient deux mots ou groupes de mots de nature équivalente. Ce sont mais, ou, et, donc, or, ni, car.

Cahier Grévisse

Exercice 14 p. 43

Relevez toutes les conjonctions de subordination

1.  Lorsqu’Ylan prend la parole, il est modeste et monte le niveau.
2. Cynthia obtient toujours de bonnes notes parce qu’elle est sérieuse et travaille beaucoup.
3. Si Younes s’entraînait régulièrement à lire des poèmes, il ferait d’immenses progrès.
4. Quand Samuel se mettra au travail, nous pourrons l’applaudir.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.