Séance d’histoire de l’art : “refuser la guerre” dans la peinture et la bande dessinée (séance du jeudi 14 mai)

Objectif : 1/ je connais Jacques Tardi et Otto Dix 2/ J’apprends à présenter une œuvre

Tgttthhh

Jacques Tardi

Jacques Tardi est le dessinateur de la bande dessinée Putain de guerre, qui évoque la Première Guerre mondiale

Étude approfondie d’une œuvre : Otto Dix, les joueurs de skat, 1920

Dans le cadre de l’épreuve orale du brevet, vous pourrez être amenés à présenter une œuvre d’art à l’oral

1. Je présente l’oeuvre

Titre : Les joueurs de skat
Date de création : 1920
Nature de l’œuvre : huile sur toile et collage
Lieu de conservation : Galerie Nationale, Berlin, Allemagne
L’auteur : Otto Dix (1891-1969) peintre allemand, engagé dans l’artillerie en 1914. Il sort de la guerre traumatisé puis devient professeur d’art. Il participe au mouvement expressionniste dans lequel les artistes expriment la réalité selon leurs sentiments dans une peinture souvent agressive et angoissante qui n’hésite pas à critiquer la société. Considéré comme un artiste “dégénéré” par les nazis, il est interdit et certaines de ses œuvres sont brûlées.
Le contexte : en 1920, l’Europe sort avec peine de la Première Guerre mondiale. La société est encore traumatisée et les traces de la guerre sont présentes dans la vie quotidienne (destructions, blessés, commémorations, etc) Cette guerre a fait plus de 10 millions de morts et 6 millions de gueules cassées qui peinent à retrouver une vie normale.

2. Je décris

Au second plan, un lampadaire où l’on distingue une tête de mort éclaire la scène. Au dessus des hommes, sont affichés des articles de journaux allemands qui font référence à la guerre. Sur la droite se trouve un porte manteau vide.

Au centre, les trois personnages assis autour d’une table jouent aux cartes.

Le personnage de gauche : amputé du bras droit, il a une main articulée à gauche. Il tient ses cartes avec son pied. Une prothèse remplace sa jambe à partir du genou. De son oreille part un étrange dispositif auditif. Son visage est mutilé (œil, joue, cuir chevelu …)

Le personnage du centre : ses jambes sont remplacées par deux prothèses. Sa face gauche est mutilée (œil de verre, absence d’oreille, joue …) La peau est absente de son cou et de sa tête où se dessine le corps d’une femme. Il n’a plus de bras et se sert de sa mâchoire pour tenir ses cartes.

Le personnage de droite : il n’a plus de jambes, son bras droit est mécanique, sa mâchoire est une prothèse, son nez coupé est caché par un bandeau. Il porte une Croix de fer, distinction honorifique des soldats allemands.

3. J’interprète

Selon vous, qu’est-ce qu’Otto Dix a voulu montrer en peignant ce tableau ?
Shana a répondu …
Selon moi, Otto Dix a voulu nous montrer qu’il a vécu la première guerre mondiale. Il voulait nous montrer la « vérité » sur la guerre, à quel point c’était difficile et morbide. Il y avait des morts partout. Ce devait être une façon pour lui de le montrer aux autres personnes. Otto Dix voulait aussi nous montrer les visages qui ont été défigurés pendant cette guerre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.