Un peu de réflexion …

Cette page vise à vous proposer différents travaux de réflexion. Tentez d’écrire des choses passionnantes afin de pouvoir être publiés !

Travail de réflexion n°1

Si vous pouviez changer une seule chose dans le monde, quelle serait-elle ? Pourquoi ? Comment vous y prendriez-vous ?

Kirujan a répondu …
Si je pouvais changer une seule chose dans le monde, ce serait la pollution, car elle détruit la nature , les animaux, et les espèces rares : pour cela, je décide de commencer par le CO2, et je vais donc détruire tous les véhicules qui polluent la terre et les remplacer par des véhicules électriques et des vélos. Je vais aussi planter beaucoup d’arbres et faire des quotas d’utilisation d’eau.
 
Djahid a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde ce serait la pauvreté : il n’y aurait plus de SDF ou de personnes qui ont du mal à se nourrir et pour ce faire il faudra un impôt qui changera en fonction des salaires : les plus riches payeront plus et les moins riches payeront moins avec un revenu minimum pour tout le monde. Cet impôt permettra aussi de payer de la nourriture et de trouver des emplois aux personnes qui sont pauvres.
 
Malak a répondu …
Si je pouvais changer quelque chose dans le monde se serait que le monde fasse un don aux pays pauvres car il y a des gens qui meurent de faim, de soif et qui tombent malades : je ferai une association pour les aider.
Sofiane a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde ce serait le racisme car beaucoup d’humains se comparent aux autres en fonction de leurs couleurs de peau. Si cela continue ainsi, les gens qui n’ont pas la même couleur de peau ne voudront plus se parler.
Nathan a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde ce serait le terrorisme, en ce moment l’ambiance politique et religieuse sont très tendues. Donc si une personne dans le monde pouvait enfin ramener ces individus à la raison de la vie. Car le but de la vie n’est pas de l’enlever à des inconnus, mais au contraire on peut et même l’on se doit de sauver des vies surtout dans des périodes comme celle du Covid-19.
Océane Q. a répondu …
Il y a tellement de choses que je voudrais changer et qui ne vont pas dans le monde que je ne pourrai même pas en choisir une. Mais je pense que je remplacerais la haine contre de l’empathie, par exemple, il n’y aurait plus de guerre, de misère, de pauvreté. La communication entre les peuples s’améliorerait, il n’y aurait plus de racisme, d’homophobie … enfaite, il faudrait transformer le négatif en positif et donc vivre dans un monde heureux, paisible et dans la confiance. Mais aussi ce que je voudrais changer ça serai la pollution, car cela détruit la planète, la nature mais aussi les être vivants … Du coup je remplacerais les véhicules par des véhicules électriques ou alors j’inventerai des véhicules avec un moteur à eau. J’arrêterai aussi de couper les arbres et à la place j’en planterai beaucoup. 
Naomi a répondu …
Si je devais changer le monde ou même devenir présidente d’un pays, les habitants seront obligés de circuler en trottinette ou en vélo, je ferai interdire les cigarettes, je ferai interdire le plastique et le remplacer par du verre, baisser les loyer et construire des bâtiments pour les sdf, je me battrai pour l’égalité homme-femme, je ferai punir de 45 ans de prison toute forme de discrimination et d’injustice, et pour en finir j’arrêterai la faim dans le monde.
Océane H. a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde je changerais la violence.

Je voudrais que plus personne ne soit soumis à des violences, qu’elles soient verbales ou physiques.
La violence n’arrange rien au contraire.

Nous pourrions nous y prendre de cette manière : dès que quelqu’un ferait appel à la violence par provocation, nous la mettrions en prison .
Anaïs O. a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde, ça serait l’injustice. Dans notre monde l’injustice est omniprésente et nous en sommes tous conscients, pourtant nombreux sont ceux qui profanent la justice.

Prenons un exemple: deux frères jouent, le premier de 3 ans frappe son grand frère puis se met à pleurer en disant que c’est son grand frère qui l’a frappé. Dans la majorité des cas le grand frère se fera punir sans que l’on ait pris la peine de chercher à savoir la vérité.

Ce qui est également mauvais c’est que le grand frère qu’on punira tout le temps finira par se dire « c’est de la faute de mon frère » puis d’une simple jalousie découlera de la colère puis de la haine.

J’ai souvent été témoin ou victime d’injustice. Pour la plupart des gens cela n’est pas grave mais chaque jour des gens voient leur vies gâchées simplement parce que nous n’avons pas su être justes. La justice est quelque chose qui me tient à coeur.

En premier lieu je ferais en sorte d’ éduquer les gens à ne pas se baser sur l’étiquette et les clichés que nous collons et répandons par-ci par-là.

(Il y a tellement de chose à changer en se monde je ne pouvais n’en citer qu’une alors j’ai fait celle qui m’a paru la plus réalisable par ma personne)
Bénédicte a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde, cela serait compliqué car il y a beaucoup de chose à changer dans ce monde; mais je changerais la pollution.

Je voudrais que les personnes changent leur manière de vivre, en faisant plus de trajet à pied, à vélo ou en véhicule électrique, et qu’elles changent leurs manière de manger pour réduire la consommation d’eau.

Pour faire tout ceci je créerais une association où l’on féliciterait les personnes réduisant leurs consommation de carbone, d’eau etc, et qui donnerait des aliments et des vêtements pour les personnes en situation de précarité.

Je changerais aussi la précarité en incitant les personnes à donner ce qu’elles n’utilisent pas.
Victoria a répondu …
Si il y a une chose que je devrais changer dans ce monde, cela serait la haine, le racisme, l’homophobie, la pollution ou encore les violences familiales. Avec toutes ces choses désolantes qui ont lieux dans ce monde, je ne peux choisir une seule que je voudrais changer, il faudrait que nous en tant qu’humains nous fassions des efforts sur tout. Tout ce qui pourrait nuire au bonheur des gens ou au bien-être de notre planète, on devrait se serrer les coudes et sortir de la totalité de nos problèmes la tête haute, en se faisant confiance les uns aux autres. En conclusion, si je pouvais changer quelque chose je changerais le négatif en positif.
Heiva a répondu …
Si je pouvais changer une chose dans le monde ça serait d’avoir la paix dans le monde c’est à dire plus de haine, jalousie, de crimes, pollutions et plus de gaspillages de nourriture . Rien de plus triste que de voir un enfant mourir de faim alors qu’on jette des tonnes de nourriture tout les jours.
Elaj a répondu …
Si je pouvais changer quelque chose dans ce monde bien sûr ça serait la haine, racisme, discrimination. Les violences, conjugales, viols etc…Malheureusement ceci ne sera jamais changé car nous vivons dans un mode à plus de 7 milliards de personnes et ces 7milliards ne peuvent pas tous être des gens irréprochables.
Myriem a répondu …
Je pense que je ne pourrais pas changer qu’une seule chose dans ce monde car il y a tellement d’injustices dans de ce monde qu’on ne pourrait même pas les citer. Mais si je devais en citer quelques une je dirais qu’on devrait rétablir la paix; que tout le monde soit heureux. J’aimerais que le racisme disparaisse pour qu’il n’y ai plus de soucis de discrimination, la pollution également, l’abandon, la pauvreté… Il y a tellement de choses.
Soha a répondu …
Dans ce monde il y a tellement de choses que j’aimerais changer comme : la violence, la discrimination, la pollution, il faudrait aussi que tous les mondes fassent la paix est qu’il n’y aurait plus besoin de faire la guerre et donc plus d’armement. Je détruirai toutes les armes y compris les bombes atomiques, les gaz toxiques (etc…)

J’essayerai de faire en sorte que le racisme n’existe plus et que tout le monde mangerait à sa faim que l’on soit noirs, blancs, catholiques, musulmans, juifs… il n’y aurait pas de différence ni de jugements quel qu’il soit.

Je ferai en sorte qu’il n’y ait plus de pauvreté, que toutes les personnes qui en ont besoin auront une maison convenable et un travail afin qu’ils puissent vivre leur vie pleinement.

Je voudrais aussi que tous les enfants du monde puissent ailler à l’école et qu’ils aient accès à un hôpital s’ils en ont besoin. Je créerais une loi qui interdit l’alcool, le tabac, nous n’aurions plus jamais le droit de fumer.

Je changerai tous les mauvais côtés de ce monde pour en faire un meilleur.
 

Travail de réflexion n°2

Qu’est-ce qu’un bon ami selon vous ?

Flora a répondu …
Un bon ami c’est quoi? Pour moi un bon ami c’est quelqu’un qui est là pour toi et qui sait te dire quand ça ne va pas. Quelqu’un qui est à l’écoute et honnête avec toi, un ami n’est pas hypocrite. Un ami qui sait te remonter le moral. Quelqu’un qui te comprend et t’accepte à ta juste valeur.
Djahid a écrit …
Comme on dit les véritables amis se comptent sur les doigts d’une main.
Un bon ami est un allié, une personne qui vous dira la vérité et qui est toujours là quand vous en avez besoin. Il se réjouit de votre bonheur, de votre réussite ; il est fidèle, humble, il nous aide, il ne nous juge pas et ne nous blâme pas. Les vraisamis sont difficiles à trouver .
Nathan a répondu …
Un véritable ami c’est un compagnon de route qui est toujours présent quand il le faut, qui conseille. Et on peut les voir dans les moments durs de la vie.
 
Eléonore a répondu …
Selon moi, un bon ami est une personne qui sera heureuse pour nous quand on réussira à accomplir quelque chose peu importe laquelle, qui sera là pour nous soutenir dans nos malheurs. Il est aussi celui qui nous dira toujours la vérité qu’elle soit dure ou non à entendre mais ce sera pour notre bien. Un bon ami est quelqu’un avec qui on se sent bien et qui n’est pas là pour profiter de nous.
Soha a répondu …
Un ami, un vrai ami pour moi c’est quelqu’un qui t’aime, c’est-à-dire quelqu’un qui se réjouit vraiment de ton bonheur et de ta réussite. C’est aussi quelqu’un qui va faire de son mieux pour te remonter le moral quand tu seras triste et qui vas réussir à t’apaiser quand tu seras en colère.

Quelqu’un à qui tu peux tout dire car vous vous faites confiance mutuellement.
Quelqu’un qui est proche de toi et avec qui tu sens qu’il ne pourra rien arrivé de grave si vous êtes ensemble. Un bon ami c’est quelqu’un qui te défendra quand tu auras un problème et qui te remplira de bonheur.

Une personne qui ne te juge jamais et qui ne fait pas l’hypocrite. Une personne aimée et aimante, qui est fidèle et attentionnée.
Voilà ce qu’est un bon ami selon moi. Mais il ne faut pas oublier qu’une amitié se va dans les deux sens.
Radya a répondu …
Selon moi un bon ami c’est une personne qui te soutient quand il le faut mais c’est aussi quelqu’un qui doit te donner de bons conseils et non des mauvais pour se mettre lui en valeur. Il doit être là pour toi dans les bons comme dans les mauvais moments, il doit pas partir et après revenir te voir pour te demander un service. Il doit être fidèle c’est-à-dire ne pas dévoiler tes secrets à tout le monde ; il ne doit pas nous juger. les vrais amis sont souvent difficiles à trouver car une personne peut se retourner contre toi et aller avec une fille « populaire », or un bon ami ne doit pas t’abandonner.
Victoria a répondu …
Un bon ami? Selon moi, c’est quelqu’un à qui on peut tout dire sans gêne tout faire sans avoir peur du jugement, c’est quelqu’un sur qui on peut compter dans les bons et mauvais moments. Quelqu’un en qui on a confiance, c’est bien préférable que ça soit réciproque. Quelqu’un qui ne nous lâchera pas, qui ne dévoilera pas nos secrets les plus osés. Un ami, c’est aussi une personne qui aime sincèrement, quelqu’un qui n’aura pas d’arrière pensée, qui fera du meilleur de sois-même pour notre bonheur. C’est également une personne qui nous aimais, qui nous aime et qui nous aimera même si nous allons faire des erreurs et prendre les mauvaises décisions qui sera là pour nous relever. C’est quelqu’un avec qui tout les problèmes sont surmontables.
Narcisse a répondu …
Un bon ami ? Alors…Pour commencer dans ce monde, il y a très peu de vrais et bons amis car la vie nous montre qu’il faut savoir parfois marcher seul pour réussir puisque dans ce monde, on peut se faire trahir par n’importe qui. Mais un bon ami, selon moi, c’est une personne qui me valorise, qui sera toujours à mes cotés dans les meilleurs comme dans les pires moments. C’est une personne qui me rapporte de bonnes choses (la réussite, l’honneteté, la fidélité).Un bon ami, c’est quelqu’un qui ne me tournera jamais le dos pour quelqu’un d’autre. C’est une personne de confiance et loyal.
Heiva a répondu …
Un bon ami pour moi c’est une personne qui doit être là pour toi dans les bons et mauvais moments.
Quelqu’un avec qui on a confiance mutuellement et que l’on comprend.C’est quelqu’un dont on ne pourra jamais être séparé, qu’importe la distance ou les épreuves.La confiance de toute personne est très difficile à gagner, et il est facile de la perdre.

Travail de réflexion n°3

Qu’est-ce qu’aimer ?

Flora a répondu ….
Aimer ? Amour ? Pourquoi deux mots ? Je ne sais pas.
Mais je sais qu’aimer ne veux pas dire être l’objet de quelqu’un.
Et encore moins dépendre de quelqu’un. On confond souvent l’attachement avec l’amour. Pour moi
l’amour, c’est ce petit quelque chose qui se produit quand tu es avec une personne et qui n’arrive pas quand tu es avec les autres. Pour moi c’est quelque chose qui doit être unique.
Djahid a répondu …
Il y a beaucoup de façon d’aimer : il y a l’amitié,l’amour des parents pour leurs enfants , on peut aussi aimer une personne ou un animal, s’attacher à cette personne ou cet animal.
Malak a répondu …
Aimer est un bonheur qui dépasse les différences, qui donne la force d’être tolérant face aux petits détails de la vie qui peuvent nous gêner, et qui nous ouvre les portes de la confiance
Nathan a répondu …
Aimer c’est un « GRAND MOT » pour certains mais en réalité il ne dit pas qu’une seule chose.Aimer c’est par exemple un ami que l’on considère beaucoup au-delà d’une couleur de peau d’une origine et plus encore, parce que ce qui compte c’est ce que l’on ressent envers cette personne.

Il y aurait énormément à dire sur ce mot mais il faudrait vraiment aller dans les détails.

Il est souvent comparé à »L’AMOUR », ce sont des cousins qui veulent dire la même chose mais dans une autre forme chacun.
Les deux sont des mots qu’on dit à partir du plus profond de notre cœur et qui sont sincères .
Myriem a répondu …
Aimer, c’est lorsqu’on apprécie une personne à sa juste valeur, quelles que soient ses décisions; ça ne changera pas la façon dont nous aimons la personne. Mais ce n’est pas sa seule définition, aimer veut aussi dire lorsqu’on apprécie une couleur, un vêtement…
En tout cas lorsqu’on aime on ressent des sentiments qui se différencient des autres, c’est comme une chose en plus.
Soha a répondu …
L’amour est un sentiment sincère et pur qui nous rend heureux. L’amour est un sentiment qui nous envahit et qui nous faits ressentir des sensations différentes de d’habitude, comme une petite étincelle en plus. Elle peut se manifester de différentes manières et dans plusieurs situations.
Quand on aime une personne, on éprouve de l’affection, de l’amitié, ou encore de l’empathie pour elle on ne peut s’arrêter de pensée à cette personne.
Mais quand on aime un objet comme un pull ou un stylo (etc…) c’est aussi de l’amour mais sous une autre forme. AIMER est un grand mot et chaque personne peut le définir comme il le veut.
Victoria a répondu …
Aimer ? Aimer c’est sans doute la plus belle chose qui existe, on sait qu’on aime quelqu’un si quand on est avec cette personne on se sent protégé, rassuré. Quand on serait capable de tout faire pour cette personne. Les gens confondent des fois amour et attachement, l’attachement c’est quand on apprécie la personne, qu’on veut la revoir que l’on aime bien cependant l’amour c’est beaucoup plus puissant! On ne peut savoir ce qu’est l’amour sans avoir jamais aimer, personne car cette sensation apparaît au fil du temps. Voilà pour moi ce qu’est l’amour.
Océane H. a répondu …
Aimer c’est un mot vaste car pour moi il y a deux sortes d’amour : il y a l’amour profond et passionné, celui à qui on confie tout , celui avec qui on se sent protéger, celui avec qui on rit et on oublie.

Et il y a l’autre sorte d’amour qui est en fait l’amitié
Celui avec qui on dit nos galères et nos joies, celui avec qui on fait nos premières découvertes et nos premières bêtises.

Travail de réflexion n°4

Qu’est-ce qu’être violent ?

Djahid a répondu …
Être violent c’est casser les choses, frapper les autres, mais pas seulement.
Il y a plusieurs sortes de violence : la violence physique, la violence des mots et aussi des images.
 
Nathan a répondu …
Qu’est-ce qu’être violent ?

Pour moi c’est être désagréable avec les autres de toutes les formes possibles c’est à dire :

Physique
Verbale
Social(sur les réseaux sociaux)

Pour moi les plus dramatiques sont la violence physique avec le harcèlement à, l’école par exemple et sur les réseaux sociaux , car cela peut complètement gâcheR la vie d’une personne parce qu’elle pourrait perdre sa dignité, sa crédibilité et son innocence ainsi que plusieurs autres choses comme ses proches.

Aujourd’hui dans le monde il y a énormément de gens principalement des adolescent(e)s qui sont tombés dans le désespoir et la dépendance pour combler le vide qu’a causé la violence dans leur coeur.
Radya a répondu …
Selon moi être violent c’est quand une personne frappe, insulte ou encore diffuse des choses alors que la personne en question n’est pas d’accord. A ce jour énormément de personnes adolescents ou adultes tombent dans une dépression à cause de la violence et songent à mettre fin à leurs jours (suicide) tout ça à cause de personnes qui se croient au dessus de tout le monde ça s’appelle de l’harcèlement. On va souvent retrouver le harcèlement dans le milieu scolaire c’est-à-dire à l’école.
Bénédicte a répondu …
Être violent, pour moi c’est frapper, insulter, faire du mal à quelqu’un de toutes les manières possibles et inimaginables comme en harcelant, en insultant, en diffusant des photos de cette personne sans son accord… Tous les jours il y a des gens qui sont violent avec des aldutes, des adolescents et même des enfants. Ces personnes qui souffrent des ces violences répétitives veulent que cela s’arrête mais ils sombrent dans l’alcool, la drogue certains se sucident car ils n’en peuvent plus de ces violences.
Soha a répondu …
La violence pour moi c’est un acte très grave. La violence est une action par laquelle une personne tente d’avoir un acte qui vise à comparer sa supériorité par rapport à une autre personne (en la frappant par exemple). Quand une personne est violente elle ne donne aucune importance aux besoins et aux émotions de l’autre (la victime).
La personne qui utilise un comportement violent et qui force l’autre à agir contre son gré est très malsaine. Pour moi, la violence n’est pas un moyen d’atteindre ses buts, malheureusement certaine beaucoup de personnes dans le monde en sont totalement convaincu.
La violence peut se manifester sous plusieurs formes et avec plusieurs actes, il y a la psychologique, verbale, économique, physique et sexuelle.
Le harcèlement et le racket sont les forment de violences les plus communes au collège et au lycée. Et les personnes qui subissent ces actes ont tendance à commettre l’irréparable (à se tuer, se suicider) car ils n’en peuvent plus supporter leur vie si malheureuse. Tout ça c’est très triste. 
Je pense tout de même que ce n’est pas la personne en elle-même qui est violente mais c’est son comportement qui l’est.
Narcisse a répondu …
Pour moi, la violence c’est une haine démonstrative. Elle est verbale (les insultes) et aussi physique (des coups).Personnellement, je pense que le but de la violence est de rabaisser, blesser la personne pour se sentir plus supérieur à l’autre.

Travail de réflexion n°5

Qu’est-ce qu’être sage ? Quelle serait votre définition de la sagesse ?

Sofiane a répondu …
La sagesse, c’est la capacité qu’a un humain de calmer toutes ses réactivités et ses émotions, de lâcher prise…
Nathan a répondu …
Être sage pour moi c’est savoir et pouvoir rester zen et attentif lors de certains moments.
Par exemple en classe il faut l’être déjà pour le respect envers l’enseignant, et pour apprendre et comprendre, car quand on est sage c’est plus facile de retenir les conseils professionnels que nous donnent les adultes.
 
Soha a répondu …
La sagesse, c’est quelque chose qui vient spontanément avec l’âge. La sagesse c’est savoir maîtriser ses pensées. Une personne sage est une personne qui arrive à la liberté intérieure et qui atteint à la paix de l’âme. Un sage est quelqu’un qui a le bon sens, la prudence et le savoir. La sagesse est fondée sur des raisons et de l’expérience. Voilà ma définition de la sagesse.
Eléonore a répondu …
Selon moi, il existe deux types de sagesse :

La première c’est le fait d’être sage, calme, silencieux…
La deuxième est de savoir prendre du recul sur certaine situation, avoir de la maturité. Elle s’acquiert au fil des années et de nos différentes expériences dans la vie qu’elles soient positives ou non, celles qui nous font grandir/évolué.

Travail de réflexion n°6

Quelle serait votre définition du bonheur ?

Nathan a répondu …
Le bonheur, c’est tout simplement la vie car sans bonheur ou plus généralement sans émotions il n’y a aucune vie. Pour vivre nous avons besoin de rire, de pleurer, de crier, on a besoin d’exprimer notre bonheur d’une manière ou d’une autre:
À l’écrit ou à l’oral.

Nos sentiments et émotions sont le reflet de notre bonheur, notre visage ainsi que nos actions sont les témoins de nos émotions.
Rafael a répondu …
C’est avoir la chance de pas avoir de maladie, et c’est aussi avoir des gens sur qui compter et que ces gens nous aiment bien. C’est avoir des parents qui prennent soin de nous, des frères ou des sœurs qui prennent soin de nous.
 
Myriem a répondu …
Le bonheur est très difficile a obtenir; on est toujours préoccupé par quelque chose même quand c’est un rien. Pour moi le bonheur c’est lorsqu’on se sent bien, qu’on a aucune pression qui repose sur nos épaules, généralement je ressens de la joie et de l’excitation lorsque je suis heureuse.
Soha a répondu …
Le bonheur ? Chaque personne a sa propre définition du bonheur. Le bonheur c’est une émotion, c’est être heureux, c’est un sentiment si puissant, un instant de bonheur et un moment parfait, un souvenir, un instant figé qui nous remplit de joie !
Le bonheur se cache dans les petits plaisirs de la vie. Je ne pense pas que le bonheur soit rare et les moments de bonheur que nous procure la vie sont variés.
Lorsque l’on parle de bonheur, je parle bien sûr du bonheur partagé avec sa famille, ses amis et d’autres personnes importantes que l’on aime et non pas d’un bonheur égoïste. Je pense que le bonheur c’est comme l’amour tout le monde a une définition différente mais qui va dans le même sens.
Elaj a répondu …
La définition du bonheur, ce serait de vivre longtemps en bonne santé, que tous nos proches aussi. De posséder un grande famille et qu’après notre mort, le paradis nous soit ouvert.
Eléonore a répondu …

La définition du bonheur varie selon l’individu car nous n’avons pas tous les mêmes envies, les même buts, par exemple certains veulent être entouré des gens qu’ils aiment alors que d’autres préfère vivre une vie solitaire. Selon moi, la définition du bonheur est d’être entouré de ce qu’on aime, de faire les choses que l’on aime et de sentir bien.

Travail de réflexion n°6

Pensez-vous que la littérature soit quelque chose de démodé ?

Nathan a répondu …
La littérature est toujours à la mode et le sera tant qu’il y aura des lecteurs individus qui auront l’envie de se cultiver à travers des poèmes, des fables et tous les autres catégories de lectures.

Chaque individu a ses goûts et ses envies, la littérature ne doit pas être oubliée et ne le sera pas car il y a un nombre incalculable de lecteurs qui raffolent des écritures, et qui savent pertinemment que le seul et unique but de tous les poètes et écrivains était de rassembler le monde au tour de leurs œuvres en les faisant connaître et de les faire traverser les époques les unes après les autres tout en évoluant.
Luani a répondu …
Je ne pense pas que la littérature soit quelque chose de démodée, car il y a un très grand nombre de gens qui aiment lire des poèmes, des fables et tout autre écrit. Il y a aussi un très grand nombre d’écrivains, et tant qu’il y aura des gens qui aiment lire, ils continueront d’écrire.

Pour ma part, j’aime beaucoup lire des romans mais je prends aussi plaisir à lire tout autre écrit. La littérature permet de voyager et de se faire plaisir. Donc je pense qu’elle persistera très longtemps car il y aura surement des gens qui aimeront voyager et se faire plaisir grâce à la lecture dans les générations futures et tant qu’il y aura des gens qui aiment lire la littérature ne sera pas démodée.
Myriem a répondu …
Pour moi, la littérature n’est pas démodée, je dirais même que c’est un art car beaucoup de personnes s’y intéressent et je trouve ça formidable. La littérature ne se démodera jamais car les gens ne s’arrêteront sûrement pas de lire.
Océane H. a répondu …
Je ne pense pas que la littérature soit démodée car beaucoup de personnes aiment lire.
Lire développe l’imagination et la beauté de la dissertation.
Océane Q. a répondu …
Selon moi, la littérature ne sera jamais quelque chose de démodé car il y aura toujours beaucoup de personnes qui continueront de lire des livres, des romans, des fables et tout autre type de lecture. Car même encore aujourd’hui, il y’a des millions de personnes qui aiment lire, donc pour moi la littérature ne sera jamais démodée.
Soha a répondu …
Je pense que la littérature n’est pas du tout démodée car il y aura toujours des gens passionnés qui adorent lire et qui continueront de le faire. La littérature peut se manifester sous plusieurs formes de la plus traditionnelle (le gros bouquin très ancien) à la plus technologique : aujourd’hui plein de gens lisent sur les tablettes ou leurs téléphones.
Des artistes passionnés de littérature ont créé des applications pour lire en ligne. Voici la preuve que la littérature ne sera jamais démodée.

Travail de réflexion n°7

Qu’est-ce que l’imagination ?

Nathan a répondu …
L’imagination c’est comme un 6ème sens, développé différemment voir très différemment entre chaque être-vivant.
C’est grâce à l’imagination que nous avons évolué au fil des années, les inventions et innovations ne sont rien sans imagination.
Cette dernière n’est guère de l’intelligence mais plutôt une certaine façon de penser qui par la suite nous entraîne dans des idées parfois assez farfelues mais intéressantes.

De nos jours absolument toute la vie est une imagination, qui a donné vie à d’autres imaginations qui se sont solidifiées et sont devenues indispensables pour nous.

Comme les téléphones, les ordinateurs ou même la 5G sont eux aussi des imaginations devenues réalité.
Inès a répondu …
L’imagination, est mot assez vague je dirai. Pour moi, l’imagination est une pensée positive ou négative. C’est une pensée qu’on « aperçoit » comme un dessin ou une scène dans notre tête. L’imagination s’est aussi s’évader de la réalité et  » être dans les nuages « , oublier tout ce qui se passe autour de nous.
 
Océane Q. a répondu …
L’imagination est un grand mot pour moi. Mais selon moi, l’imagination est quelque chose dont l’on rêve, c’est comme si c’était un rêve. On imagine notre vie, notre future, fin plein de choses que l’on aimerai avoir. Cela peut être négatif comme positif.
L’imagination est aussi des choses assez étranges que l’on aimerait créer, faire. De plus, quand on est dans l’imagination, on ne pense plus à rien, on oublie ce qui se passer autour de nous.
Soha a répondu …
L’IMAGINATION, très vague comme mot non ?

L’imagination est une faculté que tous les humains possèdent. Chaque personne a une imagination différente. Certaines personnes ont une imagination très développée comme les artistes (peintres, dessinateurs, etc.). Il y a aussi les personnes avec une imagination normale qui est très bien aussi chez d’autres l’imagination se manifeste très peu.

On dit que les enfants possèdent une imagination débordante et c’est prouvé scientifiquement.
Je pense que l’imagination c’est l’esprit d’une personne qui représente des images ou qui évoque les images d’objets que l’on a déjà vues. Ils nous donnent des idées afin de réaliser nos projets. Quand on imagine une chose on rentre dans une « phase » et notre esprit se vide pour se remplir d’idées.

Il part alors de rien pour finir avec une idée qu’il a créé et que l’on pourra aboutir.

Il y a plein de choses dans notre quotidien qui ont été imaginées puis abouties. Par exemple, des ceintures, une table, un ordinateur (etc.…) Il y a toujours un début et une fin quand on imagine par exemple le site https://revuedeslettres.com/ qui a été imaginé par Mme LE FEBVRE a d’abord été imaginé par son esprit.

Travail de réflexion n°8

Le racisme cessera t-il d’exister un jour ?

Nathan a répondu …
Même si on le voulait du plus profond de nos cœurs il y aurait toujours un individu qui pointerait une différence entre lui et d’autres.

Car oui, il y a certains problèmes dans le monde (qui sont d’ailleurs cités dans la première question) qui ne finiront malencontreusement jamais tant que l’espèce humaine n’aura pas compris que NOUS SOMMES TOUS ÉGAUX LES UNS LES AUTRES DE LA TÊTE AUX PIEDS et la seule différence est bel est bien la mentalité de chacun et non leur couleur de peau ou leur origine.
Joumana a répondu …
Selon moi, le racisme ne cessera pas car il y a toujours des abrutis pour faire des réflexions racistes et mal placées. Pourtant nous sommes tous pareils, nous sommes tous humains : Noirs, arabes, asiatiques, etc, et alors !!?? Nous tous des êtres humains, nous devrions être tous égaux mais seulement aux yeux de certaines personne non, va savoir pourquoi. JE NE COMPRENDRAIS JAMAIS, LE RACISME ÇA APPORTE QUOI AUX GENS ? Se sentent-ils inférieurs ? Bah honnêtement pour être raciste oui.
Myriem a répondu …
Je pense que, malheureusement, le racisme ne cessera jamais d’exister car il y aura toujours quelqu’un pour dire que notre peau ou une différence nous défini, nous différencie les uns des autres.
Mais pourtant nous sommes tous humains, tous égaux et c’est vraiment dommage que le racisme vienne détruire la vie des personnes touchés par cela, ça nuit clairement à la vie des victimes.
Océane H. a répondu …
Pour moi le racisme ne cessera jamais d’exister car il y aura toujours des personnes idiotes pour rabaisser les autres parce qu’ils ne sont pas comme elles.

Mais pourquoi ?

Que cela leur apporte t-il de se croire au dessus de tout le monde en rabaissant les autres ?
Nous vivons dans un monde aujourd’hui où le racisme et toutes sortes de différences sont des armes fatales pour se sentir plus invulnérables.
Soha a écrit …
J’espère de tout cœur que le racisme disparaitra un jour même si je sais malheureusement qu’il ne cessera jamais d’exister.
Admettons que nous arrivons à faire disparaitre le racisme nous savons très bien qu’il suffira de quelques personnes dans ce monde pour que le racisme réapparaisse.
Nous avons conscience que certaines personnes dans ce monde continueront à voir les différences qui nous caractérisent et qui nous différencient. Ces gens-là ne sont pas futées du tout, ils recommenceront à rabaisser les personnes qui ne leur ressemblent pas. C’est un grand cercle vicieux.

Travail de réflexion n°9

Peut-on vraiment être heureux sans argent ?

Nathan a répondu …
Pour moi oui nous pouvons être heureux sans argent, parce que quand nos ancêtres cohabitaient entre eux ils n’avaient sûrement jamais pensés qu’un beau jour leurs descendants imagineraient une telle distinction que cette malheureuse monnaie.

Les hommes sans abris qui mangent dans les poubelles les restes de la société « supérieure » eux n’ont certes pas d’argent mais sont heureux car au moins contrairement à plus de la moitié des fortunés mondiaux, ils ont connu le « VRAI BONHEUR ».

Nous qui avons l’argent pour avoir des choses à la base inutiles dans la vie, nous éloignions de plus en plus les uns des autres or les « pauvres » eux se rapprochent de plus en plus et sont extrêmement soudés entre eux(familles, amis,etc…).
Océane Q. a répondu …
Est ce que l’argent fait le bonheur ? 

Pour moi, non l’argent ne fait pas le bonheur mais oui certes l’argent est nécessaire à notre vie, pour assurer le bonheur mais il n’est pas suffisant à lui seul et pas au point de détenir la clé du bonheur. Pour moi l’argent est bon pour avoir le bonheur: le bonheur d’être libre le bonheur de pouvoir apporter de la valeur à la société, le bonheur d’avoir la santé et sa famille à ses côtés.

Le bonheur c’est ce qu’on cherche quand on s’aime beaucoup soi-même et qu’on ne sait plus quoi se faire pour se faire plaisir. Le bonheur est un état intérieur, vous pouvez décider maintenant d’être heureux, il n’y a pas besoin d’attendre d’avoir de l’argent. Aussi l’argent n’achète pas la santé ou l’amour. Mais l’argent permet de s’offrir ce que l’on souhaite, il permet de faire plaisir À ceux que l’on aime et donc contribuer à notre propre bonheur.
Joumana a répondu …
L’ARGENT FAIT LE BONHEUR, pour la simple et bonne raison que un petit coup de mou ? Quand tu as de l’argent c’est pas grave tu fais un petit voyage à Bali et hop c’est réglé ! Ce n’est qu’un exemple mais l’argent rend heureux !!!!
Radya a répondu …
Pour moi non l’argent ne fait pas le bonheur mais certes nous avons besoin d’argent dans la vie pour nous payer à manger, pour payer une maison etc… Je pense qu’être en bonne santé et être heureux c’est la moindre des choses de la vie après ce n’est que mon opinion je pense que chaque être humain peut penser comme il le souhaite.
Inès a répondu …
Pour moi, on n’a pas besoin d’argent pour être heureux ! Quand on a une famille, des amis et des proches sur qui compter, il n’y a pas besoin d’argent pour être heureux. C’est quand on perd quelque chose qu’on se rend compte de sa vraie valeur ! Certes, on a besoin d’argent pour vivre, c’est à dire se nourrir, se trouver un foyer … Mais l’argent ne fait pas le bonheur. Le vrai bonheur, c’est ce qui compte le plus pour nous, c’est qui prend le plus de place dans notre cœur. Après je comprends que certains aient besoin d’argent pour être heureux, mais pour moi il n’y en a pas besoin.
Soha a répondu …
Afin de définir si l’argent fait le bonheur il faudrait déjà avoir sa propre définition du bonheur !
Mais pour moi l’argent ne fait pas le bonheur mais il ne fait pas le malheur pas non plus. Pour tous vous expliquer, l’argent n’est pas la clé du bonheur mais il y contribue !
Il ne fait certes pas le bonheur, mais sans argent, le bonheur et, en tout cas, l’épanouissement d’une ou plusieurs personne(s) dans la vie serait impossible.
Le bonheur et une émotion, un état, une ressentie, je pense qu’il ne peut en aucun cas s’acheter mais si une personne est pauvre (SDF ou autres) qu’il n’a aucune famille et qu’il reçoit 1 million d’euros alors forcément il sera comblé de bonheur car la seule chose qu’il voulait c’était avoir une maison convenable et manger à son aise.
Il pourra donc après développer son bonheur en épousant une femme ou encore en ayant des enfants. 
Ce que j’asseye de vous dire c’est que l’argent va nous permettre d’acquérir des biens matériels et que l’amour par exemple ne pourra jamais se faire acheter.
Une personne peut tout à fait être heureuse et avoir énormément de bonheur dans sa vie sans être riche. Il y a des riches très heureux et des riches très malheureux.
Voilà pourquoi je vous dis qu’on peut tout à fait être heureux avec ou sans argent.
Elaj a répondu …
Non, car l’argent c’est quand même une des choses les plus importantes. Sans argent nous ne pouvons pas nous nourrir, ni fonder une famille car on a pas les moyens, ni nourrir nos parents et nos proches, ni vivre dans un habitat confortable. C’est pour cela que je respecterai toutes les personnes pauvres tout le restant de ma vie.
Myriem a répondu …
Je pense que cela dépend énormément de la personne et de leur propre définition du bonheur, mais personnellement je pense que nous n’avons pas besoin d’argent pour être heureux même si on a énormément besoin d’argent pour vivre, se nourrir, pour avoir une maison. Mais il ne faut pas penser qu’en ayant de l’argent, cela va régler tous nos problèmes, loin de là.

Travail de réflexion n°10

Une société a t-elle davantage besoin de scientifiques que d’artistes ?

Nathan a répondu …
La société n’a aucunement besoin de scientifiques en temps normal, mais pour cause de l’absurdité de l’être-humain nous en avons tous les jours besoin et encore plus lors des période épidémique comme celle que nous vivons actuellement.

Les artistes sont présent pour nous divertir, nous faire réfléchir à travers leurs œuvres. Il y a énormément de style d’artiste ce qui fait que je ne les citerai malheureusement pas tous.

Il y a :

Les musiciens(compositeurs, etc…) comme Mozart.
Les chanteurs(compositeurs, interprète, rappeurs,etc…) comme M.Pokora, Booba.
Les peintres comme De Vinci.
Les acteurs comme Will Smith, Brad Pitt.
Mais il ne faut jamais oublier que les artistes de rue existent aussi, et eux aussi ont leur style pour pratiquer.
Paloma a répondu …
Bien sûr nous avons autant besoin d’artistes que de scientifiques, un artiste peut créer en nous une vision totalement différente de la vie et peut aussi nous plonger dans le message que fait passer son œuvre : il aborde des sujets moins abordés dans le monde de la science, même le roi soleil était plus proche des artistes que des scientifiques de l’époque ( danseurs, musiciens et ainsi de suite).
Eléonore a répondu …
Selon moi, la société a besoin des deux. Les scientifiques sont importants car ils permettent de faire la connaissance humaine. Sans eux je pense que l’Humanité aurait déjà disparu depuis longtemps par exemple à cause d’une pandémie. Mais les artistes eux aussi ont un rôle important dans notre société. Ils nous permettent de nous distraire, peuvent être un moyen de nous remonter le moral, ils peuvent aussi nous faire ressentir tout un tas d’émotion différentes.
Soha a répondu …
Je pense qu’une société a davantage besoin de scientifiques. Cela est très important, ils découvrent de nouvelles choses et nous font part des faits intéressants sur la vie. Ils essayent de démontrer des causes à ce jour encore inexpliquées.
Mais elle a aussi davantage besoin d’artistes que ce soient des musiciens, des peintres, des danseurs… ils nous apportent la joie de vivre et nous divertissent, quand on les regarde ou qu’on les écoute ont se sent mieux et on fait abstraction de tout ce qui nous entoure.
Leurs rôles sont tout aussi importants pour notre vie.

Travail de réflexion n°11

Qu’aimeriez-vous changer dans le système scolaire ?

Nathan a répondu …
Je ne voudrais rien changer sauf des petits détails personnels qui finirons sans doute dans quelques années comme plusieurs autres personnes qui aimeraient elles changer les techniques d’enseignement, d’apprentissage et du règlement intérieur de leur lieux d’étude.

Mais avouons le nous les problèmes qui demeurent internes à l’établissement et/ou en rapport à un adulte ne se règle pas non plus aussi facilement, s’ils ne sont pas justifiés par une vraie raison
Anaïs O. a répondu …
Je pense qu’il y a tout à revoir. Notre temps de travail, est-ce normal que des enfants travaillent plus que certains adultes ? Entre les cours (8h-17h en moyenne) et les devoirs (qui pour certains durent plus d’1 heure chaque soir), nous travaillons presque 9h par jour (hors le mercredi) alors que nous pouvons remarquer que les pays ou il y a moins d’heures de cours les résultats sont bien meilleurs (notamment le Canada).

Notre vision de l’échec, pourquoi est-ce qu’elle serait forcément négative ? Il est prouvé que notre cerveau a besoin de se planter plusieurs fois avant de réussir.

Ensuite il faudrait ajouter au programme des cours pour apprendre les choses simples de la vie (car tous les parents ne le font pas) : parler des règles en profondeur parce que tous les parents ne le font pas correctement et que la plupart des filles ont leurs règles avant la 4ème et que c’est quelque chose qui doit être expliqué vu l’importance de la chose.

Il faudrait également arrêter de stocker les élèves dans une boîte car ce n’est pas cela qui le fera progresser. Arrêter de ne faire QUE punir et de ne JAMAIS féliciter : les seules récompenses que nous avons c’est celles dans le bulletin de notes : oui c’est important mais ça n’a aucune incidence sur le présent..
Océane Q. a répondu …

Dans le système scolaire, j’aimerais changer des petits détails comme par exemple : alléger la quantité de devoirs dans certains niveaux de classe, raccourcir les journées de cours comme par exemple en Espagne ou aux Etats Unis. De plus, il y a une étude qui montre que même sans faire des grosses journées, nous ne sommes pas plus bêtes, par exemple les espagnols et les américains ne sont pas plus bêtes que nous, en France.

Mais surtout, il faut alléger les sacs ! car ils sont vraiment très lourds. Il faudrait qu’à partir de 4ème, on puisse s’organiser comme on veut (soit avec des cahiers, trieurs, classeurs, pochettes…..).

Mais sinon à part tout cela, le système scolaire est plutôt bien.
Alexis a répondu …
Dans le système scolaire, j’aimerais pouvoir changer des choses comme avoir moins de devoirs à faire à la maison le soir et le week-end, qu’il y ait plus de sport dans l’emploi du temps. Ou alors avoir cours que le matin et faire du sport tous les après midi.
Soha a répondu …
Je trouve que le système scolaire a très bien été construit mais je pense qu’il aurait été mieux d’alléger les sacs de façon à ce que les élèves ne se fassent plus mal au dos car les sacs sont de plus en plus lourds surtout au collège.
Je pense qu’il serait vraiment mieux d’avoir un casier attitré pour ranger ses affaires pendant la journée. Il faudrait aussi raccourcir les journées de cours car elles sont trop longues et au bout d’un certain nous perdons toute notre concentration ce qui fait que nous n’écoutons plus le cours.
Mis à part cela tout est très bien dans le système scolaire.

Travail de réflexion n°12

Une vie animale vaut-elle autant qu’une vie humaine ?

Nathan a répondu …
Personnellement, je pense que oui car après tous les animaux sont eux aussi des êtres-vivants. Ils sont autant importants que nous et les végétaux toutes les formes de vie terrestre sont toutes égales.
Mais il y a toujours des moments dans la vie ou la biodiversité est brisée, pour que nous puissions manger et boire.

Heureusement certains animaux nous permettent de nous nourrir tout en préservant leurs vies à eux, ces animaux sont tous les producteurs de laits. Il y aussi les moutons qui gardent leurs vies en nous donnant leur laine, mais nous les tuons malheureusement pour leurs tripes.

L’Homme se proclame automatiquement supérieur si on peut le dire à toutes autres formes de vies par rapport à son intelligence et son évolution exceptionnelle.
Anaïs O. a répondu …
La vie est un seul et même mot touchant de la plus petite bactérie au plus grand requin en passant par les arbres et nos merveilleux animaux de compagnie. Parce que nous avons plus de capacité cérébrale, nous nous croyons supérieurs, pourtant parfois nous sommes plus inhumains que certains animaux.

Chaque vie est importante qu’elle soit animal, humaine ou même végétale. Pour moi la vie humaine et la vie animale ont la même importance .
Inès a répondu …
Pour moi, une vie animale vaut autant qu’une vie humaine. Les animaux sont des êtres vivants, même si on ne prend pas beaucoup soin d’eux ( chasse, braconnier … ) ils sont important ! S’il n’y avait pas d’animaux on ne pourrait pas se nourrir correctement, on ne mangerait aucun produit laitier, aucune viandes, aucun poisson, aucun oeuf, pas de beurre … Tous ce qu’on mange aujourd’hui serait divisé par deux car je pense que tout ce que je viens de citer constitue une grande partie de notre alimentation. Tous les êtres vivants sont importants, de l’être végétale à l’être animal en passant par l’être humain.
Myriem a répondu …
Je pense que oui forcément la vie animale vaut autant qu’une vie humaine car ce sont des êtres vivants, qui respirent et ressentent des choses, comme nous. Ce n’est pas parce qu’ils ne s’expriment pas ou du moins ne communiquent pas avec nous, ou alors qu’ils sont plus petits que nous qu’il faut les négligés; ils sont très importants
Soha a répondu …
Je pense qu’une vie humaine a la même valeur qu’une vie animale. Chaque vie est importante dans le monde, elles valent toute autant les unes que les autres. Même si nous mangeons certains animaux pour nous nourrir nous les humains.
Un animal a la même valeur qu’un humain, c’est juste que notre cerveau est plus évolué qu’eux.
Ce dont je suis sûr c’est qu’une vie animale vaut autant qu’une vie humaine et qu’il ne faille pas négliger cela !

Travail de réflexion n°13

Chaque être humain est-il remplaçable ?

Joumana a répondu …
Bah non car en soit chaque être humain est unique, donc chaque être humain apporte quelque chose de nouveau dans ce monde. Qui nous dit que du jour au lendemain quelqu’un qu’on veut remplacer n’invente pas quelque chose de révolutionnaire. Rien donc chacun mérite de vivre pour prouver au monde qui il est et tout simplement vivre sa vie.
Océane Q. a répondu …

Non, chaque être humain n’est pas remplaçable car chaque personne est unique avec son physique, sa personnalité, ses défauts, ses qualités, son caractère ….

Chaque être humain a sa place dans le monde. On est tous égaux malgré nos différences, notre culture, notre état d’esprit …
Anaïs O. a répondu …
Tout dépend de la façon dont on le voit, aux yeux de ses proches il ne l’est pas mais au yeux d’un inconnu il l’est. Si je me balade dans la rue et que je vois une personne que ça soit elle ou une autre m’importe peu, mais si cette personne avait été un ami il n’aurait pas pu être remplacé par un inconnu.

Si maintenant nous parlons à l’échelle planétaire, lorsqu’une personne meurt une autre naît, n’est-ce pas un remplacement ? J’en conclus donc qu’effectivement un être humain est remplaçable suivant l’importance qu’il a pour nous
Soha a répondu …
Chaque être humain est-il remplaçable ?
Je pense que chaque vie est précieuse. Mais actuellement à chaque fois qu’une personne meurt une autre naît. Certaines personnes voie cela comme un replacement à vous de voir. Le système donne donc l’impression que la vie une personne n’a plus autant de valeur qu’avant.
Mais, je pense que pour comprendre la valeur de chaque vie, il faut comprendre la vie et l’évolution de celle-ci sur terre en remontant à plusieurs millions d’années.
On peut donc voir que pour l’humain en générales, notre diversité, nos caractéristiques, notre personnalité (etc…) rend notre espèce plus forte et dans ce sens, nous sommes irremplaçables car chaque être humain dans le monde à ses propres caractéristiques. Il est donc unique en son genre ! 
Pour moi chaque vie compte !

Travail de réflexion n°14

Est-ce que l’humanité avance ou recule ?

Océane Q. a répondu …

L’humanité avance depuis qu’elle existe car il y a une évolution, de nouvelles choses, de nouvelles technologies et des nouvelles choses pour l’environnement. C’est bien et pas très bien car comme on construit des nouvelles choses : on pollue la terre, on la détruit, on enlève des arbres et aussi à cause de la technologie, les distractions en ligne et les vidéos détruisent la vie de famille.

Chacun reste concentré devant son écran pour naviguer ou pour jouer. Ce qui va nuire petit à petit à leur vie privée. La robotique remplace le travail de l’homme et petit à petit, des métiers sont amenés à disparaître. Cela n’est pas bien du tout. Mais c’est aussi bien car cela est plus récent, plus moderne… 

Je pense que l’humanité a besoin de partir de la Terre pour assurer sa survie. Cette nécessité de quitter la Terre pourrait être causée par la pollution et l’impact de l’homme sur la Terre. En effet, du fait de l’augmentation de la population mondiale, l’Homme doit subvenir à ses besoins en consommant et en produisant plus. Et dans plusieurs domaines il y a des conséquences sur l’environnement.

Travail de réflexion n°15

Que pensez-vous d’une politique de limitation à un ou deux enfants pour lutter contre la surpopulation ?

Nathan a répondu …
Je trouve que cette politique a fait énormément de preuve de son efficacité à travers la Chine qui elle mit en place la politique de l’enfant unique entre 1979 et 1984.

Cette politique a fait baisser le taux d’enfant par femme sachant qu’elles gardent leurs liberté et donc par conséquent elles peuvent avoir jusqu’à trois enfants, malheureusement les parents auront la responsabilité de choisir un de leur enfant qui aura les droits, c’est-à-dire celui qui ira à l’école, ira étudier et travailler ainsi les deux autres vivront. Mais l’inconvénient pour les enfants qui n’ont pas accès aux droits est qu’ils mais ne seront pas reconnus et ne pourront donc pas étudier et ni travailler (ils devront vivre des restes).

Cette politique est à utiliser en cas d’explosion démographique et surtout pas à un stade en dessous car cela pourrait mener à l’implosion démographique et ainsi l’économie sera certes plus grande mais la population sera vieille.
Soha a répondu …
Je pense que d’un côté c’est bien cela permet de limiter les risques d’explosion démographique et donc qu’il n’y est pas de surpopulation trop imposante.
Mais d’un autre côté, je crois tout de même qu’il n’est pas bien et immorale d’imposer des lois comme ça à une personne vivant dans un pays quel qu’il soit. Je pense que l’on peut trouver un autre moyen pour éviter la surpopulation.
Il ne faut pas commander le nombre d’enfants que des personnes ont le droit d’avoir cela ne fait pas !
Nous pourrions peut-être faire des immeubles avec beaucoup plus d’étage afin d’accueillir plus des familles, où créons des îles artificielles comme Dubaï. 
Je sais que nous pouvons trouver une solution.
Myriem a répondu …
Je pense que c’est compréhensible car il faut éviter la surpopulation mais je pense tout de même qu’on ne doit pas imposer une loi pour empêcher les gens de fonder des familles nombreuses; ils sont totalement dans leur droit de faire autant d’enfants qu’ils veulent, surtout si c’est leur choix ou leur but.

Travail de réflexion n°16

Faut-il interdire la possession privée d’armes à feu ?

Nathan a répondu …
Oui il le faut, parce que cela est un acte (irréfléchi) qui peut amener à des violences continues.

Les armes à feu pour moi ne sont accessibles que du personnel de sécurité civil et non à tout civil le demandant car ce dernier pourrait très bien avoir des intentions mal placées, et le plus probable qu’il se passe est que cette personne utilise cette arme à mauvais escient sur un policier, gendarme ou une toute autre personne absolument innocente.
Océane Q. a répondu …

OUI, il faut interdire la possession d’armes à feu, car si on ne l’avait pas interdit, le pays, le monde, les villes…. seraient dans la misères, cela serait chaotique. On vivrait dans un monde où on pourrait faire ce que l’on veut comme par exemple, tuer toutes les personnes qu’on n’aime pas, ou tuer pour le plaisir, faire la justice soi-même …
Même par exemple, pour protéger les enfants des armes à feu car un accident peut vite arriver. 
Donc pour en conclure, il faut interdire la possession d’armes à feu, car sinon ce serait le chaos total et les armes pourront être utilisées pour n’importe quelle cause.
Bilel a répondu …
Je pense qu’il ne faut les interdire qu’aux citoyens. Les policiers les gendarmes et l’armée je pense qu’ils ont le droit d’avoir une arme sur eux mais des simples citoyens je ne pense pas même si c’est que pour chasser.
Soha a répondu …
Je suis totalement contre la possession privée d’arme à feu car on ne devrait jamais avoir besoin de s’en servir que ce soit en ville, à la campagne ou dans un autre endroit.

Je pense que les seules personnes qui doivent avoir le droit de posséder des armes à feu sont les forces de l’ordre, les militaires et toutes personnes ayant les grades ou le statut pouvant assurer la sécurité des citoyens.

Pour moi les armes ne doivent pas servir à autre chose qu’à la sécurité. Bien sûr une sécurité assurée par des personnes compétentes dans le domaine.
Elaj a répondu …
Oui il le faut à part pour les forces de l’ordre mais sinon pour tout être humain il le faut, car chaque être humain peut être libre de tirer sur qui que ce soit s’il veut. Donc il ne faut pas distribuer des armes à n’importe qui. Les armes sont destinées aux forces de l’ordre et je suis sûr que si elles étaient interdites il y aurait déjà moins de braquages, attentats …
Myriem a répondu …
Je pense qu’il faut interdire la possession d’armes à feu car c’est extrêmement risqué de posséder de tels objets, qui peuvent tuer des personnes, même si je comprends totalement que certaines personnes en ont besoin pour se protéger et protéger leur famille, surtout dans certains pays qui sont encore en guerre à l’heure actuelle, ou encore pour se défendre lors des agressions qui sont très répandues comme aux Etats-Unis par exemple, mais c’est extrêmement dangereux et beaucoup de personnes ne s’en rendent pas compte.

Travail de réflexion n°17

Le patriotisme est-il bon ou dangereux ?

Travail de réflexion n°18

Les réseaux sociaux nous rendent-ils malades ?

Myriem a répondu …
Oui et non, les réseaux sociaux nous rendent malades dans le sens où ça envahit notre quotidien, les jeunes sont de plus en plus sur ces plateformes et ce n’est pas vraiment bon pour le développement de leurs santé mentale. Mais les réseaux sociaux sont également des plateformes de travail pour les influenceurs et pour les créateurs de contenus ; ils ont besoin de s’en servir tout les jours pour gagner de l’argent.
Océane Q. a répondu …
Oui pour moi je trouve que les réseaux sociaux nous rendent malades car il y a tellement de moquerie, d’harcèlement dû aux réseaux sociaux. Sur les réseaux sociaux, on peut montrer ce qu’on veut, on peut se faire passer pour quelqu’un d’autre et les réseaux sociaux peuvent aussi cacher la vraie nature, la vraie personnalité, l’apparence de la personne.

Pour moi sans réseaux sociaux, on aurait tous confiance en nous mais à cause de cela, comme les personnes ne se montrent pas comme elles sont réellement, ceci fait perdre confiance aux personnes, aux gens qui les suivent, ce qui les rendent malades.
Mais après sur les réseaux sociaux, on peut tout de même faire de très belles rencontres, mais aussi des mauvaises.
Soha a répondu …
Je pense que oui et non car d’un côté il n’est vrai que les réseaux sociaux comme « Instagram », « Snapchat », « Youtube », « Twitter » ou encore « TikTok » envahissent notre vie. Mais certaines personnes gagnent leurs vies avec ces réseaux, ils font leurs travail (influenceurs, chanteurs, etc…) et c’est très bien pour eux.

Mais d’un autre côté certaine personnes disent que ça nous rend bêtes et c’est peut-être vrai. Mais le pire étant qu’on a trop tendance à créer un personnage parfait sur les réseaux et on voudrait être cette personne-là voilà pourquoi certaines personnes autant de temps sur les réseaux. En conclusion les réseaux nous rendent un peu trop malade car on devient tous accros.
Narcisse a répondu …
Oui car les réseaux sociaux envahissent notre vie réelle et créent des standards de beauté comme Instagram, ce qui provoque malheureusement des complexes.

Travail de réflexion n°19

École à distance ou école en présentiel ? Qu’est-ce qui est le mieux ?

Nathan a répondu …
L’école en présentiel est meilleure car, le distanciel nous permet de garder nos précieuses technologies près de nous ce qui va nous déconcentrer pendant que nous faisons les travaux que nos enseignants nous envoient.

Nous sommes tellement accro que à chaque notification nous avons le besoin de consulter nos messages et autres applis et par la même occasion de nous détacher de notre activité d’origine (travailler)

Tout le monde peut fait faire cette erreur et oublier son travail, mais également tout le monde peut se passer de ces technologies qui nous rendent malades grâce à la simple utilisation.
Océane Q. a répondu …
Pour moi je pense que les deux sont bien mais après il faut voir la situation, le contexte. Par exemple, si quelqu’un ne se sent pas bien à l’école, a des problèmes, des problèmes de santé, il va préférer faire l’école à distance. Alors que si une personne se sent bien, elle n’a aucune raison de faire l’école à distance.

Les avantages de faire l’école à distance sont : être plus libre, se sentir mieux, ne plus stresser (pour certains), mais les inconvénients sont : être moins sociable, rester tout seul, ne voir personne…

Pour moi je trouve qu’il est vraiment essentiel d’être sociable car il est important dans le monde de faire de nouvelles rencontres, D d’aider les gens, d’être ouvert ….

L’école à distance c’est bien mais pas tous les jours !
Soha a répondu …
Je pense que pour notre éducation il serait mieux de nous faire cours dans un établissement en présentiel. Car si nous faisons cours en distanciel, il risque d’y voir du décrochage scolaire étant donné que nous les jeunes de cette génération ont une addiction pour les écrans que ce soit télé, smartphone, Play Station ou autres : nous ne pouvons pas nous en passer.

Je pense que nous ne pourrons jamais être autant concentré qu’à l’école car à l’école nous sommes encadrés par des enseignants et des surveillants à longueur de temps.

Je pense que l’école à la maison est aussi très bien car on peut être tranquille chez soi et prendre le temps de tout faire à son rythme mais qu’il ne faudrait pas y avoir recours très souvent.

L’école en présentiel est parfaite pour le contact physique et social et pour l’apprentissage. À l’école en matière de sociabilité on peut rencontrer de nouvelles personnes, apprendre des choses qu’on ne pourrait jamais apprendre à la maison.

Voilà pourquoi je pense que le meilleur choix est de faire cours dans un établissement en présentiel.
Narcisse a répondu …
Je pense que l’école présentiel est mieux car les élèves sont plus concentrés alors que pendant l’école en distanciel, les élèves ont plus de chances d’être dispersés et déconcentrés par Netflix, la télé, les jeux vidéo …
Myriem a répondu …
Je pense que l’école en présentiel est meilleure que l’école en distanciel, du moins cela dépend du cas de la personne car pour certaines personnes qui ne se sentent pas bien à l’école à cause de plusieurs raison qui peuvent être le harcèlement, malheureusement, le stresse… mais l’école permet de nous sociabilisé, de faire de nouvelles rencontres, de voir ses amis mais également de nous concentrer plus facilement car chez soi ce n’est pas toujours facile car avec les frères et sœurs, le bruit ou tout simplement les distractions comme le téléphones… et puis tout le monde n’a pas le matériel nécessaire. Mais en distanciel, cela nous permet de nous organiser comme on l’entend, d’avoir plus de temps et de ne plus avoir de pression. Donc je pense que l’école en présentiel est mieux.

Travail de réflexion n°20

Doit-on protéger les enfants de la réalité ou au contraire les y préparer ?

Myriem a répondu …
Pour moi nous devons les préparer à la réalité car malheureusement en grandissant ils risqueront d’être surpris de la situation dans laquelle on vit ; il est est important qu’ils soient au courant jeunes, pour mieux digérer les informations et s’attendre au pire pour éviter la dégradation de leurs santés mentales.
Océane Q. a répondu …
Selon moi, oui on doit protéger les enfants de la réalité et non.
Oui car lorsque les enfants sont jeunes, il est difficile de leur expliquer, de leur montrer et de leur apprendre les choses de la vie car ils ne comprennent jamais tout.
Mais je pense quand même qu’il faut commencer à les préparer à la réalité car la vie n’est pas toujours parfaite, ce n’est toujours pas tout beau tout rose, on ne vit pas dans le monde des bisounours.
Je constate qu’il faut mieux déjà commencer « gentiment » à leur apprendre, à leur montrer les choses de la vie, de la réalité du monde, pour éviter qu’ils soient surpris, choquer de la réalité. Comme ça, lorsqu’ils seront grands, ils seront à quoi s’attendre et n’auront donc pas de surprises.
Eléonore a répondu …
A mon avis, il faut préparer les enfants à la réalité car tôt ou tard ils s’en rendront compte. Mais je pense aussi qu’il faut y aller doucement et essayer de préserver leur côté innocent parce que ça peut gâcher leur enfance. Quand on est enfant on est innocent et on apprend à découvrir le monde qui nous entoure, or si on nous montre tout de suite la réalité on ne fait pas forcément les expériences de la vie qui nous auront aidé à nous faire grandir.

Travail de réflexion n°21

Être un enfant au 21e siècle est-il une chance ou tout était-il mieux dans le passé ?

Océane Q. a répondu …
Selon moi, être un enfant au 21è siècle, c’est avant tout une chance car il y a plein de nouvelles technologiques: comme les téléphones, l’école est plus accessible à tous, on a plus d’aides et plein d’autres choses. Mais la vie est donc beaucoup plus chère qu’avant.
Mais je pense aussi que ce n’est pas totalement une chance car dans le passé, il n’y avait pas tous ces technologiques donc on profitait plus de notre famille, on jouait avec nos amis au lieu d’être sur nos téléphones. Je trouve que cela à l’air plutôt sympathique. Mais par exemple pour communiquer avec nos amis, familles, on devait écrire des lettres… donc je trouve ça quand même un petit peu pénible.
Donc pour moi, c’est oui et non d’être un enfant au 21è siècle mais je pense plus que c’est quand même une chance d’être un enfant au 21è siècle.
Soha a répondu …
Je pense qu’être un enfant au 21e siècle comporte c’est très « cool » et je vais vous expliquer pourquoi. À notre époque un enfant peut tout voir sans n’avoir jamais rien à faire.
La technique et la science nous ont permis de créer un monde confortable pour nous et les futures générations.
Aujourd’hui nous disposons de la technique, cela nous permet d’accomplir de grandes choses pour améliorer notre quotidien (par exemple, les maisons domotisées…) nous sommes très chanceux d’avoir tout cela.
Si nous étions nées dans le passé exemple en 1572. Nous aurions surement du vivre et travaillant plus dur pour gagner assez d’argent afin de pour manger un simple repas, les enfants auront dû travailler pour aider leurs parents subvenir aux besoins de leur famille. Et il n’y aurait que très rarement des moments de joie et d’épanouissement.
Voilà pourquoi je pense que nous sommes vraiment très chanceux de pouvoir vivre au 21e siècle.
Narcisse a répondu …
Oui et non car aujourd’hui les enfants grandissent trop vite à cause de certaines influences (télé réalité, les réseaux sociaux) toutefois il y a beaucoup d’avantages…Personnellement je pense que les meilleures époques sont les années 70,80 et 90.
Myriem a répondu …
Je pense qu’un enfant au 21e siècle est chanceux car la vie est tout de même plus facile qu’avant, mais je trouve que les précédentes générations ont plus profité de la vie comparé à aujourd’hui, car les réseaux sociaux, les écrans ne sont vraiment pas bon pour les enfants car on ne profite autant qu’avant de la vie.

Travail de réflexion n°22

Si nous mangeons du poisson ou du bœuf, pourquoi ne pas manger un chat, un ours ou un cadavre humain ?

Joumana a répondu …
Alors tout d’abord c’est répugnant, nous avons appris à considérer les chats comme des animaux de compagnie ou du moins comme un animal que l’on ne mange pas.

Concernant le cadavre humain, c’est comme si on mangeait notre tante, ce qui pour ma part est inconcevable.
Océane Q. a répondu …
Déjà pour moi, premièrement c’est ignoble de nous dire que l’on va manger des chats, chiens …. car on nous a appris que les chats et chiens… sont des animaux de compagnie et non ceux qu’on devrait manger. Alors que le bœuf, poisson, on nous a appris que c’était des animaux « mangeables » donc cela paraît plus logique de manger des animaux comme du bœuf, poisson … que des animaux de compagnie.

En ce qui concerne le fait de manger les cadavres humains, c’est juste répugnant, ignoble de nous dire que c’est comme si on se mangeait nous mêmes, notre propre corps ou encore celui de quelqu’un d’autre, je trouve cela pas possible.
Myriem a répondu …
Je pense que quelqu’un de conscient ne commettrait jamais un tel acte car c’est très dur d’imaginer qu’on mange un chat, un ours car ce sont des animaux qui n’ont jamais été dit « comestible » et puis c’est affreux, horrible… de plus ce n’est pas commun.
Pour le cadavre humain, ce n’est vraiment mais vraiment pas quelque chose à manger car c’est comme si on se mangeait nous même; de plus cela doit être rempli de maladies, de bactéries…
C’est tout simplement inimaginable. 

Travail de réflexion n°23

La société actuelle est-elle trop superficielle ?

Travail de réflexion n°24

Qu’est-ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue ?

Print Friendly, PDF & Email

2 commentaires

  1. Anonyme

    Cet espace est plutôt bien car il permet d’extérioriser ses pensées, mais il serait vraiment bien s’il y avait une question de plus chaque semaine ou mois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.