Séance 8 – Culture litteraire – Dire l’amour tragique – L’Ophélie de Shakespeare

Objectif : je découvre l’histoire de amour tragique de l’Ophélie de Shakespeare

Dans Hamlet, tragédie de l’auteur anglais William Shakespeare (1564-1616), Ophélie est amoureuse du prince Hamlet. Mais, délaissée par lui, elle sombre dans la folie et finit par se noyer. Cette histoire d’amour impossible, qui a conduit Ophélie au suicide, a inspiré beaucoup de peintres et de poètes.

Ophélie est toujours représentée au clair de Lune, avec des fleurs, sa chevelure et sa robe étalées autour d’elle, flottant sur l’onde, paisible, semblant plus endormie que morte.

Ophélie au milieu des fleurs – Odilon Redon (1840 – 1916)

L’un des premiers poèmes que le poète Arthur Rimbaud ait écrit a pour sujet l’Ophélie de Shakespeare.

Qui était Arthur Rimbaud ?

Arthur Rimbaud (1864-1891) est un poète français. Il publie son premier poème à l’âge de 15 ans. Sa poésie traduit sa révolte et son besoin de liberté.

Ophélie d’arthur rimbaud

Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles…
– On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir.
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir.

Le vent baise ses seins et déploie en corolle
Ses grands voiles bercés mollement par les eaux ;
Les saules frissonnants pleurent sur son épaule,
Sur son grand front rêveur s’inclinent les roseaux.

Les nénuphars froissés soupirent autour d’elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d’où s’échappe un petit frisson d’aile :
– Un chant mystérieux tombe des astres d’or.

Ô pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
– C’est que les vents tombant des grands monts de Norwège
T’avaient parlé tout bas de l’âpre liberté ; 

Quelques pistes de lecture …

1 – Dans le premier paragraphe, citez les éléments qui fondent Ophélie dans un décor naturel
2 – “La blanche Ophélia flotte comme un grand lys” : de quelle figure de style s’agit-il ?
3 – “dorment les étoiles”, “sa douce folie murmure sa romance à la brise du soir”, ”les saules frissonnants pleurent sur son épaule”, “les nénuphars froissés soupirent autour d’elle” : quelles sont ces figures de style ?
4 – Citez tous les éléments qui rapprochent Ophélie d’un fantôme
John Everett Millais, La mort d’Ophélie, 1852 (Tate Gallery, Londres)
Quels liens percevez-vous entre le tableau et le poème ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.