Séance 5 – Culture littéraire – Oceano nox de Victor Hugo

Objectifs : 1/ Découvrir un grand poète de langue française 2/ Découvrir un poème marin

Victor Hugo (1802-1885) est un poète et écrivain français. Il a notamment écrit Notre-Dame de Paris (1831) et Les Misérables (1862) ainsi que de nombreux recueils de poèmes.

Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune !
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l’aveugle océan à jamais enfouis !

Alfred Guillou – Adieu ! – 1892 – Musée des Beaux-Arts de Quimper

Nul ne sait votre sort, pauvres têtes perdues !
Vous roulez à travers les sombres étendues,
Heurtant de vos fronts morts des écueils inconnus. 
Oh ! que de vieux parents, qui n’avaient plus qu’un rêve,
Sont morts en attendant tous les jours sur la grève
Ceux qui ne sont pas revenus !

Seules, durant ces nuits où l’orage est vainqueur,
Vos veuves aux fronts blancs, lasses de vous attendre,
Parlent encor de vous en remuant la cendre
De leur foyer et de leur coeur !

Deuil à Ouessant – Charles Cottet – 1903

Où sont-ils, les marins sombrés dans les nuits noires ?
O flots, que vous savez de lugubres histoires !
Flots profonds redoutés des mères à genoux !



Un peu de vocabulaire …

  1. Morne (adjectif) = triste
  2. Fortune (nom) = sort, hasard
  3. Écueil (nom) = rocher
  4. Grève (nom) = terrain de sable le long de la mer
  5. Veuve (nom) = femme dont le mari est mort
  6. Las / Lasse (adjectif) = fatigué(e)
  7. Flots (nom) = lames d’eau soulevées dans la mer par l’action du vent
  8. Lugubre (adjectif) = qui fait penser à la mort

Quelques pistes de lecture …

1 – Quel est le métier des hommes évoqués dans le premier vers ? À votre avis, s’agit-il d’un métier dangereux ?

Massinissa a répondu …

Le métier des hommes évoqués dans le premier vers est le métier de marin. Il s’agit d’un métier dangereux car les marins peuvent se noyer.

2 – Le début du poème évoque des capitaines de navires qui sont “partis joyeux pour des courses lointaines”. Que leur est-il arrivé ensuite ?

Constantin a répondu …

Ensuite, ils se sont probablement noyés.

3 – “Nul ne sait votre sort, pauvres têtes perdues” : que veut dire le poète ? A votre avis, quel sort la mer a t-elle réservé aux marins ? Pour répondre, souvenez-vous de l’histoire de Robinson.

Amna a répondu …

Peut-être que les marins sont arrivés sur une île déserte, comme Robinson Crusoë, ou peut-être qu’ils se sont noyés.

4 – Qui sont les “vieux parents” évoqués dans le poème ? Pourquoi attendent-ils sur la grève ?

Constantin a répondu …

Les « vieux parents » évoqués dans le poème sont les parents des marins. Ils attendent désespérément le retour des marins.

5 – Qui sont les “veuves aux fronts blancs” ?

Amna a répondu …

Les « veuves aux fronts blancs » sont les femmes des marins morts.

Analyse d’image

Émile Renouf – La veuve de l’île de Sein – 1880 – Musée des Beaux-Arts de Quimper
1 – Où se trouvent les deux personnages ?

Les deux personnages se trouvent dans un cimetière au bord de la mer.

2 – À quoi voyez-vous qu’ils sont en deuil ? Pourquoi sont-ils en deuil ?

Leurs habits noirs montrent qu’ils sont en deuil.

Il s’agit probablement de la veuve et du fils d’un marin mort.

Travail d’écriture

Consignes

Imaginez que vous êtes un marin et que vous avez disparu en mer. Écrivez une lettre à votre famille pour lui dire ce qui vous est arrivé.

Critères de réussite :

  1. Écrire au moins 10 lignes
  2. Utiliser des mots ou expressions du poème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.