Séance 5 – culture litteraire – cosmogOnies – Le sacrifice d’Isaac (séance du vendredi 20 mars)

Objectifs : 1/ je compare deux versions d’un même mythe 2/ je connais Abraham, Sarah et Isaac

Qui sont les personnages de cette histoire ?
Les personnages de cette histoire sont Abraham, Sarah et Isaac.

Abraham

Abraham (nommé Ibrahim dans le Coran) est un personnage commun aux religions juive, chrétienne et musulmane.

Sarah

Sarah est la femme d’Abraham. Longtemps stérile, elle enfante Isaac alors qu’elle est déjà très âgée.

Isaac

Isaac est le fils d’Abraham et de Sarah.

Qu’est-ce que le sacrifice d’isaac ?
Le sacrifice d’Isaac est une histoire racontée dans le Livre de la Genèse. Dieu demande à Abraham de sacrifier son fils Isaac. Abraham accepte, mais Dieu le stoppe au dernier moment et remplace le sacrifice de son fils par celui d’un bélier.

Cet événement est encore célébré par les juifs au cours du Rosh Hashana (le Nouvel An hébraïque), ainsi que par les musulmans au cours de l’Aïd-el-Kébir (la Grande Fête). Pour les chrétiens, ce sacrifice évoque celui que Jésus fera pour, selon eux, sauver les hommes.

Découvre le mythe du sacrifice d’Isaac en vidéo

Extrait du livre de la genèse

Après ces événements, Dieu mit Abraham à l’épreuve. Il lui dit : « Abraham ! » Celui-ci répondit : « Me voici ! » 

Dieu dit : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, va au pays de Moriah, et là tu l’offriras en holocauste1 sur la montagne que je t’indiquerai. » 

Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux de ses serviteurs et son fils Isaac. Il fendit le bois pour l’holocauste, et se mit en route vers l’endroit que Dieu lui avait indiqué. 

Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit l’endroit de loin. 
Abraham dit à ses serviteurs : « Restez ici avec l’âne. Moi et le garçon nous irons jusque là-bas pour adorer, puis nous reviendrons vers vous. » 

Abraham prit le bois pour l’holocauste et le chargea sur son fils Isaac ; il prit le feu et le couteau, et tous deux s’en allèrent ensemble. 

Isaac dit à son père Abraham : « Mon père ! – Eh bien, mon fils ? » Isaac reprit : « Voilà le feu et le bois, mais où est l’agneau pour l’holocauste ? » 

Abraham répondit : « Dieu saura bien trouver l’agneau pour l’holocauste, mon fils. »

Et ils s’en allaient tous les deux ensemble. 

Abraham et Isaac arrivèrent à l’endroit que Dieu avait indiqué. Abraham y bâtit l’autel2 et disposa le bois ; puis il lia son fils Isaac et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. Abraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler3 son fils.

Mais l’ange du Seigneur l’appela du haut du ciel et dit : « Abraham ! Abraham ! » Il répondit : « Me voici ! » L’ange lui dit : « Ne porte pas la main sur le garçon ! Ne lui fais aucun mal ! Je sais maintenant que tu crains Dieu : tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. »

Abraham leva les yeux et vit un bélier retenu par les cornes dans un buisson. Il alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils.

Abraham donna à ce lieu le nom de « Le-Seigneur-voit ». On l’appelle aujourd’hui : « Sur-le-mont-le-Seigneur-est-vu. » 


1. Un holocauste est un sacrifice
2. L’autel est la table où sera effectué le sacrifice
3. Sacrifier, tuer

Quelques pistes de lecture …

1 – Lisez les trois premiers paragraphes du texte. Qu’est-ce que Dieu demande à Abraham ?

Lahna, Amna et Kylian ont répondu …

Dieu demande à Abraham de prendre son fils Isaac, d’aller au pays de Moriah et d’offrir son fils en sacrifice.

2 – Avec quoi Abraham va t-il effectuer le sacrifice ?

Lahna, Kylian et Mustafa ont répondu …

Abraham va effectuer le sacrifice avec du bois, du feu et un couteau.

3 – Isaac sait-il que son père Abraham s’apprête à le sacrifier ?

Kylian, Edwine et Amna ont répondu …

Isaac ignore que son père s apprête à le sacrifier. Il pense que son père va sacrifier un agneau.

4 – Pourquoi le sacrifice d’Isaac n’a t-il finalement pas lieu ?

Kylian a répondu …

Le sacrifice n’ a pas eu lieu car un ange du seigneur a ordonné a Abraham de ne pas le faire.

5 – Qui est sacrifié à la place d’Isaac ?

Kylian, Amna et Edwine ont répondu …

C’est un bélier qui a été sacrifié à la place d’Isaac.

Extrait du coran

Nous lui avons alors annoncé une bonne nouvelle :
La naissance d’un garçon, doux de caractère.

Lorsqu’il fut en âge d’accompagner son père,
Celui-ci dit : 
« Ô mon fils !
Je me suis vu moi-même en songe, 
Et je t’immolais ; qu’en penses-tu ? »
Il dit :
« Ô mon père ! Fais ce qui t’est ordonné.
Tu me trouveras patient, 
Si Dieu le veut ! »
Après que tous deux se furent soumis,
Et qu’Abraham eut jeté son fils, le front à terre,
Nous lui criâmes :
« Ô Abraham !
Tu as cru en cette vision et tu l’as réalisée ;
C’est ainsi 
que nous récompensons ceux qui font le bien :
Voilà l’épreuve concluante ».

Nous avons racheté son fils par un sacrifice solennel. 
Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité :
« Paix sur Abraham ! »


(Coran, XXXVII, 101-109)

Cette peinture appartient à un manuscrit des Histoires des prophètes réalisé en Iran vers 1595 pour un personnage de haut rang. Elle représente l’ange apportant le bélier à Abraham pour l’échanger contre Isaac.

Le sacrifice d’isaac dans la peinture …

Huile sur toile du Caravage, 1603 (conservée à Florence)
Eau-forte d’Adi Holzer, 1997

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.