Les termes évaluatifs : péjoratifs et mélioratifs

Objectif : savoir reconnaître et utiliser les termes évaluatifs

La plupart du temps, les mots que l’on emploie ne sont pas neutres : ils peuvent être valorisants (mélioratifs) ou dévalorisants (péjoratifs)

Les termes mélioratifs

Pour exprimer un point de vue positif, on peut utiliser un lexique mélioratif (du latin melior qui signifie meilleur)

Adjectifs mélioratifs : beau, merveilleux, superbe, bon, aimant, aimable, parfait, délicieux, etc.

Verbes mélioratifs : apprécie, adorer, se délecter, s’émerveiller, etc.

Noms mélioratifs : merveille, perfection, délice, beauté, bonté, etc.
À votre tour de trouver des termes mélioratifs



Parfait,somptueux, magnifique, merveilleux, adorable, beauté.
 
Naïla, Justine, Assetou et Kirujan ont répondu …

Adjectifs mélioratifs : somptueux, adorable, magnifique, joyeuse, remarquable
Verbes mélioratifs : admirer, déguster, savourer
Noms mélioratifs : douceur, réussite, bonheur

Les termes péjoratifs

Pour exprimer un point de vue négatif, on peut utiliser un lexique péjoratif (du latin pejor qui signifie plus mauvais)

Adjectifs péjoratifs : laid, médiocre, méprisable

Verbes péjoratifs : mépriser, déplaire, détester, haïr, etc.

Noms péjoratifs : dégoût, haine, laideur, médiocrité
À vous de trouver des termes péjoratifs
Assetou, Justine, Rayyân et Anis ont répondu …

Adjectifs péjoratifs : désespérant, moche, méchant
Verbes péjoratifs : effrayer, ennuyer
Noms péjoratifs : pitié, morosité, fadeur, bavard, chauffard, flemmard, pleurard, queutard, soiffard, trouillard

Relevez les termes péjoratifs dans ce portrait de Cosette (Les Misérables de Victor Hugo)

Cosette était laide. Heureuse, elle eût peut-être été jolie. Nous avons déjà esquissé cette petite figure sombre. Cosette était maigre et blême. Elle avait près de huit ans, on lui en eût donné à peine six. Ses grands yeux enfoncés dans une sorte d’ombre profonde étaient presque éteints à force d’avoir pleuré. Les coins de sa bouche avaient cette courbe de l’angoisse habituelle, qu’on observe chez les condamnés et chez les malades désespérés. Ses mains étaient, comme sa mère l’avait deviné, « perdues d’engelures ». Le feu qui l’éclairait en ce moment faisait saillir les angles de ses os et rendait sa maigreur affreusement visible. Comme elle grelotait toujours, elle avait pris l’habitude de serrer ses deux genoux l’un contre l’autre.

Tout son vêtement n’était qu’un haillon qui eût fait pitié l’été et qui faisait horreur l’hiver. Elle n’avait sur elle que de la toile trouée ; pas un chiffon de laine. On voyait sa peau çà et là, et l’on y distinguait partout des taches bleues ou noires qui indiquaient les endroits où la Thénardier l’avait touchée. Ses jambes nues étaient rouges et grêles. Le creux de ses clavicules était à faire pleurer.

Travail d’écriture

Consignes

Écrivez un portrait de Cosette en utilisant des termes mélioratifs

Flora a écrit …

Cosette était une si belle fille, comment vous la décrire sans exagérer dans mes propos ?

C’était une fille comme vous n’en verrez pas d’autres .
Elle était unique de par son visage si gracieux qu’il inspirait la douceur pure.
Elle avait des cheveux châtains d’un éclat surprenant.
Ses yeux étaient grands et ronds, ils étaient en amande et son regard était d’une délicatesse inouïe.
Quant à son caractère, elle était à la fois forte et à douce, elle ne baissait pas les bras au premier obstacle et elle était toujours là pour les autres.

Cosette, une fille pas comme les autres

Assetou a écrit …

Cosette était une jolie petite fille joyeuse, toujours avec un beau sourire. Elle avait des yeux bleus magnifiques qui brillaient de loin, un petit nez, une petite bouche toute mignonne. Cosette avait de longs cheveux lisses et blonds qui brillaient et qui sentaient très très bon. Elle avait une robe et des chaussures toutes mignonnes avec des paillettes.
Cosette est une petite fille aimable et parfaite on peut pas rêver mieux.
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.