Les figures de style

Objectif : je suis capable de repérer différentes figures de style

La comparaison

La comparaison rapproche deux éléments au moyen d’un outil de comparaison. Cet outil de comparaison peut être :

– une conjonction : « comme », « ainsi que », « tel que »
– un verbe : « ressembler », « avoir l’air »
– un adjectif : pareil à, semblable à


Exemples : « Cette fleur est rouge comme le sang », « Cet homme a l’air d’un ours »

À vous de trouver d’autres comparaisons …
Assetou a écrit …
Assetou est belle comme une reine
Julia a écrit …
Sa beauté est comme celle d’une rose

La métaphore

La métaphore ressemble beaucoup à la comparaison. Mais elle n’utilise pas d’outil de comparaison.

Exemples : « cette fleur de sang », « cet ours »

Dans Cyrano de Bergerac (à propos de Roxanne) « on dirait une pêche qui sourirait avec une fraise »
Julia a écrit …
Cette femme est une déesse

À vous de trouver d’autres métaphores …

La personnification

La personnification consiste à attribuer des comportements humains à des animaux, des objets ou des éléments naturels.

Exemples : « la maison est endormie », « les feuilles crient sous nos pas en automne », « le vent hurlait dans les arbres », « Venise pour le bal s’habille », « J’écoute le murmure de la pluie »

À vous de trouver d’autres personnifications …
Julia a écrit …
Le tonnerre crie de colère

L’Oxymore

L’oxymore consiste à réunir dans un même groupe de mots des termes de sens contradictoires.

Exemples : « Cette obscure clarté qui tombe des étoiles », « un merveilleux malheur », « une sublime horreur », « jeune vieillard »

Dans Cyrano de Bergerac, à propos de Roxanne : « Mais elle est épouvantablement ravissante ! »

À vous de trouver d’autres oxymores …
Julia a écrit …
C’est atrocement joli !
Djahid a écrit …
Une agréable colère

L’antithèse

L’antithèse consiste à rapprocher deux termes ou deux idées opposées.

Exemples : « C’est toujours le combat du jour et de la nuit », « tantôt il la maudissait, tantôt il l’aimait », « Je vis, je meurs », « j’ai chaud et j’ai froid », « je ris et je pleure »

À vous de trouver d’autres antithèses …

L’antiphrase

L’antiphrase consiste à dire par ironie le contraire de ce que l’on pense.

Exemples : lorsqu’on dit « c’est la vie de château » pour parler de conditions de vie particulièrement difficiles ; lorsqu’on dit « c’est malin » pour signifier au contraire que c’est complètement idiot
À vous de trouver des antiphrases …
Julia a écrit …
Tu as beaucoup d’humour à ce que je vois !
Calvin a écrit …
C est vraiment intelligent ce que tu viens de faire !

L’hyperbolE

L’hyperbole consiste à utiliser de termes ou des images qui visent à exagérer

Exemples : “je meurs de faim”
À vous de trouver des hyperboles …
Julia a écrit …
Elle a un milliard de bijoux !
Djahid a écrit …
Je tombe de fatigue.
Calvin a écrit …
Je suis fou amoureux

La périphrase

La périphrase consiste à exprimer en plusieurs mots ce qu’on aurait pu dire en un seul

Exemples :

La capitale de la France (Paris)
La reine des jardins (la rose)
Le siège de la pensée (le cerveau)
Rendre l’âme (mourir)
Arracher l’âme (tuer)
Les auteurs de nos jours (nos parents)
Les premiers feux du jour (l’aube)
La voûte céleste (le ciel)
L’homme des champs (le paysan)
Le fruit de l’expérience (la sagesse)
À vous de trouver des périphrases pour les mots le printemps, la jeunesse, la mer ou pour les mots de votre choix …
Julia a écrit …
Le temps de la naissance des fleurs (le printemps)
Djahid a écrit …
Les combattants du feu (pompiers)
Calvin a écrit …
Le roi du football (Pelé)
Flora a écrit …
Le fidèle compagnon de l’homme (le chien)
Devinez le sens des périphrases suivantes :

Les pleurs de l’Aurore
Prononcer le grand oui
Le mangeur de moutons
Le fabuliste français
Djahid a répondu …
Les pleurs de l’aurore = la rosée matin
Prononcer le grand oui = dire oui lors du mariage
Le fabuliste francais = Jean de la Fontaine
 
Flora a répondu …
Le mangeur de moutons = le loup

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.