Conjugaison – Les temps simples – L’imparfait et le passé simple de l’indicatif

Objectifs : 1/ Connaître l’imparfait et le passé simple de l’indicatif 2/ Connaître les emplois de l’imparfait et du passé simple de l’indicatif

L’imparfait Descriptif

Il s’emploie dans les descriptions. Les adjectifs qualificatifs, entre autres, permettront de le repérer facilement.

“Dans la lumière du couchant, la teinte blanche de la maison se détachait entre les arbres en fleurs des bois environnants”

L’imparfait d’Habitude

Il est utilisé pour rapporter des actions répétées ou habituelles qui se déroulent dans le passé ; un adverbe permet parfois de le repérer.

“A l”orphelinat, Anne lisait souvent des livres en cachette”

L’imparfait d’arrière-plan

Il est utilisé pour décrire des faits d’arrière-plan par rapport aux faits de premier plan qui sont au passé simple.

“Il faisait déjà grand jour lorsqu’Anne se réveilla et se redressa dans son lit.”

Le PASSE SIMPLE

Dans un récit, le passé simple s’emploie pour exprimer des actions achevées, bien délimitées dans le temps. Il est utilisé pour présenter des actions de 1er plan, qui font avancer l’action.

“Elle tourna son visage ensommeillé vers la fenêtre, à travers laquelle se déversait un flot de lumière joyeuse.”

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.