Culture littéraire – Séance 7 – Atelier de construction d’un calligramme

Qu’est-ce qu’un calligramme ?

Un calligramme est un poème dont la disposition sur la page forme un dessin.

C’est le poète français Guillaume Apollinaire qui est à l’origine du mot calligramme, formé par la contraction de « calligraphie » (art de bien écrire) et d’idéogramme (symbole graphique représentant un mot où une idée, comme les hiéroglyphes égyptiens ou les caractères chinois)

Composer un calligramme, c’est donc pratiquer un art qui allie la poésie et le dessin.

Quelques calligrammes anciens

L’écrivain Rabelais, au 16e siècle, commença l’un de ses livres par ce calligramme en forme de bouteille de vin


Les calligrammes d’Apollinaire (début 20e)


Vous pouvez utiliser ces poèmes pour construire votre propre calligramme

Mon rêve familier de Paul Verlaine (1866)

Pierre-Auguste Renoir – La femme à la lettre – 1890

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une femme inconnue et que j’aime, et qui m’aime
Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même,
Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

Car elle me comprend et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d’être un problème
Pour elle seul, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l’ignore.
Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et pour sa voix, lointaine, si calme et grave, elle a
L’inflexion des voix chères qui se sont tues.


La mort des amants de Charles Baudelaire (1857)

Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d’étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.

Usant à l’envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.

Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d’adieux ;

Et plus tard un Ange, entr’ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.


Jacques Prévert, Paroles (1946)

Calligramme de Julia

Je suis allé au marché aux oiseaux
Et j’ai acheté des oiseaux
Pour toi
Mon amour

Je suis allé au marché aux fleurs
Et j’ai acheté des fleurs
Pour toi
Mon amour

Je suis allé au marché à la ferraille
Et j’ai acheté des chaines, de lourdes chaines
Pour toi
Mon amour

Et puis, je suis allé au marché aux esclaves
Et je t’ai cherchée
Mais je ne t’ai pas trouvée
Mon amour


Calligrammes d’Assetou, Flora, Naïla et Rayyân


Calligrammes d’Élodie et Dyna

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.