Exercices d’entraînement au Brevet des Collèges

Cette page vise à vous entraîner dès cette année aux exercices que vous aurez à résoudre lors du Brevet des Collèges

Mieux vaut commencer à s’entraîner tôt, car comme disait Jean de La Fontaine : « Rien ne sert de courir, il faut partir à temps »


En quoi consistent les épreuves de français au Brevet des Collèges ?

Les épreuves se dérouleront en trois parties distinctes :

1/ Une épreuve de compréhension d’un texte et d’une image (durée 1h10, notée sur 50 points)

Cette épreuve comportera :

  • une série de questions sur un texte littéraire et sur une image en rapport avec le texte. Ces questions porteront sur votre compréhension du texte et sur la grammaire
  • un travail de réécriture : celui-ci consiste en la réécriture d’une partie du texte en suivant une consigne donnée (modification du temps, de la personne, passer de la voie active à la voie passive, etc.)

2/ Une dictée (durée 20 minutes, notée sur 10 points)

3/ Une épreuve de rédaction (durée 1h30, notée sur 40 points)


Exercices de réécriture




Exercice de rédaction

Sujet : Le monde d’aujourd’hui laisse-t-il encore place, selon vous, à un ailleurs qui fasse rêver ?

Méthode :

Lisez attentivement le sujet et repérez les mots-clés.

Faites la liste, au brouillon, de tout ce que devra comporter votre texte.

Vous devez écrire un texte argumentatif d’environ 300 mots. Ce texte devra impérativement comporter :

  • Une introduction où vous devez analyser les mots-clés (qu’est-ce que « le monde d’aujourd’hui« , qu’est-ce qu’un « ailleurs« , et qu’est-ce qu’un « ailleurs qui fasse rêver« ) et présenter votre thèse, c’est-à-dire votre opinion sur le sujet (il faut donc répondre à la question : soit positivement – oui le monde d’aujourd’hui laisse place à un ailleurs qui fasse rêver-, soit négativement – non le monde d’aujourd’hui ne laisse pas place à un ailleurs qui fasse rêver)
  • Un développement où vous devez donner au moins trois arguments (c’est-à-dire des preuves pour soutenir votre thèse) et trois exemples pour illustrer vos arguments. Pensez à utiliser des mots de liaisons (pour ajouter un argument en faveur de votre thèse : de plus, en outre, par ailleurs / pour ajouter un argument contraire : néanmoins cependant, toutefois)
  • Une brève conclusion pour justifier votre choix final


Exemples d’arguments POUR :

  • on peut citer de nombreux exemples de conquêtes géographiques de peuples qui cherchaient un ailleurs : la conquête du Nouveau-Monde par les Espagnols (les conquistadors), ou bien encore la conquête de l’Ouest. La conquête de l’espace est aussi une manière de rêver d’un ailleurs réel, toujours inexploré.
  • on peut rêver d’un ailleurs grâce à l’imagination : en lisant un roman, en regardant une œuvre d’art. Donnez un exemple précis de livre qui fait rêver (un roman d’aventures par exemple) ou décrivez une œuvre qui vous fait rêver.

Exemples d’arguments CONTRE :

  • on peut expliquer que le monde d’aujourd’hui est entièrement exploré et cerné par les satellites et la technologie moderne. Seules restent inexplorées ou moins connues, des terres plutôt hostiles : déserts chauds (Sahara) ou froids (Antarctique). On peut considérer qu’il y a de moins en moins de place pour l’imagination et pour le rêve dans notre monde
Vous pouvez me rendre votre rédaction rédigée sur feuille ou bien me l’envoyer via ce formulaire

Correction collective du sujet

Travail préparatoire

Aidez-vous de ces images pour trouver des idées

Le monde actuel …
Marée noire en Chine
Paris, une ville ultra-moderne

Un ailleurs géographique ?
Une campagne préservée
Le château de Chantilly

Un ailleurs mental ?

Un ailleurs humain ?

Correction

L’humanité a toujours eu besoin d’un ailleurs qui la fasse rêver. Ainsi, dans des temps plus anciens, des explorateurs partaient explorer des rivages encore inconnus, et dans les années 1950, beaucoup de gens rêvaient à un monde formidable dans les années 2000. Aujourd’hui cependant, le monde peut paraître bien morne : toutes les terres ont déjà été explorées, et la perspective d’aller sur Mars ne fait pas rêver grand monde. De plus, notre milieu de vie ne cesse de se dégrader à cause de la pollution et de la surpopulation. Il semble donc à première vue que notre monde laisse peu de place à un ailleurs qui fasse rêver. Malgré tout, nous allons montrer qu’il existe encore des univers géographiques, mentaux ou humains qui peuvent susciter le rêve.

Tout d’abord, il ne faudrait pas que la dégradation de notre milieu de vie nous empêche de voir ce qui peut encore être préservé : il existe encore, en dehors des grands axes urbains pollués, des ailleurs géographiques qui peuvent susciter le rêve : par exemple, de nombreux coins de campagnes, délaissés par la population urbaine, offrent des paysages magnifiques. Pensons également à notre patrimoine historique très riche qui est susceptible de nous émerveiller.

Par ailleurs, certains arts, comme la littérature, le cinéma ou bien encore la musique, nous offrent la possibilité d’explorer d’autres mondes. Par exemple, les films du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, comme Le Château dans le ciel ou Princesse Mononoké, dépeignent un monde extrêmement poétique qui ne peut que nous faire rêver.

Enfin, l’un des avantages de l’époque actuelle, par rapport aux époques précédentes, est qu’elle nous offre la possibilité de rencontrer beaucoup de gens différents. Par exemple, nous pouvons, en voyageant, nous familiariser avec des cultures très différentes de la nôtre. Nous pouvons aussi, grâce aux moyens de communication dont nous disposons, avoir des amis partout dans le monde.

En définitive, le monde actuel, malgré tous les inconvénients qu’il suscite, laisse encore place à des univers géographiques, mentaux ou humains qui sont susceptibles de nous faire rêver. Il nous est même possible de développer notre liberté créatrice afin d’aller encore plus loin dans le rêve.



Entraînement à la dictée du brevet

Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.